Paris Match Belgique

Non, vous ne devriez pas réutiliser la crème solaire achetée l’an passé

Image d'illustration. | © Unsplash

Beauté et bien-être

Voici pourquoi il faudrait en acheter un nouveau tube tous les étés. 

C’est quelque chose que l’on fait sans même réfléchir. Dès que le soleil repointe le bout de son nez, on met la main sur le fond de crème solaire qui nous reste de l’an dernier, et on se l’applique machinalement. Alors que l’on savait déjà qu’il faut éviter d’utiliser de la crème naturelle et homemade et qu’il faut toujours s’en mettre un peu sur les paupières, voici une nouvelle mise en garde avant de filer à la plage.

« Dès qu’on revient de vacances, c’est directement poubelle »

« La crème solaire est un produit destiné à être éliminé. Dès qu’on revient de vacances, c’est directement poubelle », prévient Christine Lafforgue, dermo-pharmacologue et chercheuse française, chez nos confrères de Numerama. Des propos quelque peu radicaux qu’elle prend le soin de justifier. « On ne garde pas une crème solaire d’une année sur l’autre : les molécules seront moins efficaces pour protéger la peau », souligne-t-elle. Véritable film protecteur contre les rayons UV, elle se base en effet sur une recette chimique bien précise qui ne tient pas sur la longueur.

Pexels

Lire aussi > Pour soigner un coup de soleil, n’utilisez pas de l’après-soleil !

Comme l’explique bien MaxiSciences, filtres ultaviolets, conversateurs et agents anti-radicaux s’estompent et qualité de ce cocktail qui nous veut du bien se détériore grandement, surtout lorsqu’il souvent exposé au soleil et à la chaleur. « Si votre tube n’est pas vide à la fin de l’été, ça veut dire que vous ne vous êtes pas assez protégé », ajoute encore la spécialiste. Changement de plan : on ferait bien d’acheter un nouveau tube au plus vite avant les vacances…

CIM Internet