Paris Match Belgique

Pourquoi il ne faut pas tester le sauna vaginal, rituel bien-être des stars

Image d'illustration. | © Unsplash

Beauté et bien-être

Cette pratique issue de la médecine traditionnelle chinoise ne fait pas que des heureuses. 

Il purifie, booste la circulation sanguine et chasse les toxines… Les bienfaits du sauna sont bien connus. Mais une variante dédiée aux parties intimes est bien plus controversée : le sauna vaginal. Chez les célébrités, Gwyneth Paltrow, actrice devenue gourou lifestyle et Chrissy Teigen ont popularisé la pratique ces dernières années.

Lire aussi > Gwyneth Parle Trop : l’actrice en plein délire sur son site internet, Goop

L’idée ? S’asseoir au-dessus d’une bassine remplie d’eau bouillante dans laquelle on a fait infuser diverses herbes médicinales. Le « vagina steam » (ou « V steam ») aiderait ainsi à raffermir naturellement le vagin. Ses effets peuvent toutefois être dévastateurs.

Gare aux brûlures

Une Canadienne de 62 ans en a fait les frais en juin dernier. Souffrant d’un prolapsus vaginal – une descente d’organe dans la cavité pelvienne – la sexagénaire s’est vue conseiller ce sauna particulier par un praticien en médecine chinoise. Deux sessions de vingt minutes plus tard, la patiente a dû filer aux urgences : elle s’était brûlé au second degré au niveau du col de l’utérus. Son cas a d’ailleurs particulièrement alerté les gynécologues qui lui ont consacré un article dans le très sérieux Journal of Obstetrics and Gynaecology du Canada.

 

View this post on Instagram

 

face mask / heat pad / vagina steam no I don’t know if any of this works but it can’t hurt right? *vagina dissolves*

A post shared by chrissy teigen (@chrissyteigen) on

Lire aussi > « Vagin d’hiver » : La drôle de thèse selon laquelle le froid dessèche nos parties intimes

Ils insistent notamment sur le fait que le vagin est un organe qui se gère tout seul, et qu’un « sauna » peut sérieusement déséquilibrer la flore (comprenez les bactéries) qui le protège.  « Le vagin est un tube autonettoyant qui ne devrait jamais être lavé ou soumis à la vapeur. La vulve ne doit être lavée à l’eau tiède et au savon que si c’est toléré », prévient une spécialiste dans le Daily Mail. Désormais, on sera plus prudent avec les conseils de stars…

CIM Internet