Paris Match Belgique

4 rituels simples et naturels pour prolonger son bronzage estival

bronzage cosmétique

Image d'illustration. | © Unsplash / Garett Mizunaka

Beauté et bien-être

Histoire de garder bonne mine (au moins) jusqu’à la rentrée.

On était pourtant revenu des vacances le teint doré, caramel, chocolat même pour les plus chanceux. Mais de retour au bureau et à la grisaille, la mine se ternit petit à petit pour ne laisser que les traces d’un été trop rapidement passé. La pilule, qu’on s’était tant appliqué à faire dorer, est encore plus dure à avaler quand la peau commence à tomber en lambeaux. Là, c’est bel et bien terminé. Adieu tropiques et cocotiers, bonjour le teint blanc… au mieux rosé.

Afin de préserver son bronzage le plus longtemps possible (du moins jusqu’à la rentrée), des solutions existent. Rassurons-nous, tout n’est pas perdu. En misant sur des astuces pratiques et naturelles, certains pourront même espérer garder leur teint hâlé jusqu’à l’arrivée de l’hiver. À condition d’appliquer quelques précieux conseils…

Lire aussi > Ce qu’il faut manger pour être plus bronzé cet été

Le gommage au marc de café

Oui, on sait. Le terme « gommage » n’inspire pas vraiment confiance quand il s’agit de garder son bronzage. Pourtant, exfolier sa peau est l’une des premières choses à faire lorsqu’on revient d’un séjour au soleil. L’objectif, éliminer les peaux mortes tout en sublimant le bronzage. On opte alors pour un produit fait-maison et écolo, réalisé en deux coups de cuillère à pot. Exfoliant et auto-bronzant naturel, le marc de café peut s’utiliser tel quel ou mélangé avec d’autres produits comme le gel douche (pour gommer le corps), l’huile de coco ou le gel d’aloe vera (pour le visage). Quelques idées de recettes par ici ou .

gommage café
Pensez-y en prenant votre tasse de café. © Unsplash / Jakub Dziubak

Les bains d’huiles

On ne le répétera jamais assez. La clé, pour éviter d’avoir la peau qui pèle après un bain de soleil, c’est d’hydrater. En buvant beaucoup d’eau, d’abord. Puis en se badigeonnant abondamment (et quotidiennement) la peau. Si les crèmes hydratantes peuvent parfois suffire à éviter le pire, les huiles s’avèrent encore plus efficaces pour durer le bronzage. Jojoba, argan ou noyaux d’abricot, chacun choisira celle qui lui convient le mieux. Sans oublier la plus classique, l’huile de carotte, qui sert également à préparer sa peau au soleil.

Lire aussi > Pourquoi faire bronzette en ville est bien plus dangereux qu’à la plage

Le masque au yaourt

Côté bonne mine, on reste sur l’huile de carotte que l’on mélange avec un jaune d’œuf, du yaourt et une pointe de miel. Appliquée en masque sur le visage, cette mixture simplissime et 100% naturelle garantit un teint boosté et illuminé. Riche en vitamine A et en acide gras, l’huile de carotte prévient également la peau de vieillissement tout en favorisant la régénération cellulaire. Tout ce qu’il faut donc pour consoler les peaux (déjà) en manque de soleil. À condition de s’en servir avec modération…

carotte bronzage
© Unsplash / Mae Mu

La soupe de carottes

Ou la purée de patates douces, si vous préférez. Afin d’optimiser son masque « bonne mine » et autres soins huilés, il convient surtout d’adapter son alimentation en s’offrant une cure de bêta-carotène. Dans l’assiette, on veut du jaune, du vert, mais surtout de l’orange. Carottes, melon, abricots, patates douces, poivrons, persil, cresson, épinards… Pour un cocktail du nutriment secret pour une peau dorée, on s’offre au menu une soupe de carottes (même s’il est préférable de les consommer crues pour plus d’apport en bêta-carotène), un gaspacho de poivrons, un smoothie à la mangue ou encore (pour les courageux) le foie, de volaille ou de morue par exemple. Et bon appétit, bien sûr.

CIM Internet