Paris Match Belgique

3 choses à savoir si vous vous levez pour faire pipi toutes les nuits

Image d'illustration. | © Unsplash

Beauté et bien-être

La nycturie peut nous pourrir la vie. 

Toutes les nuits, c’est la même rengaine : vos envies pressantes vous empêchent de dormir d’une traite. Vous souffrez de ce que les médecins appellent la nycturie. Si elle pourrit la vie (et parfois celle de votre moitié), cette condition peut être plus ou moins grave.

Souvent, ce n’est rien de grave

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la défaillance de notre système urinaire. Les effets diurétiques de l’alcool et du café sont responsables dans biens des cas, tout comme l’excès de sel, et cela n’a pas de quoi inquiéter. Les femmes enceintes connaissent d’ailleurs bien le phénomène tout comme les personnes âgées. Si vous voulez limiter la casse, il est conseillé d’éviter de boire deux heures avant de vous endormir.

Tout peut partir… des jambes

La rétention d’eau peut être une cause de vos allers-retours nocturnes incessants. « Quand on s’allonge, tout le fluide accumulé dans les jambes rejoint la circulation sanguine avant d’être filtré par les reins et de devenir de l’urine« , explique un spécialiste dans le Huffington Post. L’astuce ? Surélever vos jambes avant de filer au lit est ainsi recommandé pour favoriser la bonne circulation du sang.

Pexels

Lire aussi > Privée de pause pipi au lycée, elle reçoit 1,17 million d’euros de dédommagement 

Un signe d’hypertension

Si vous allez aux toilettes plusieurs fois par nuit, il se peut que vous souffriez d’hypertension. Au Japon, une étude scientifique publiée en avril dernier a établi un lien entre celle-ci et la nycturie. “Nous avons déterminé que se lever la nuit pour uriner était dû à un risque plus élevé de 40 % de faire de l’hypertension. Et plus ces personnes vont aux toilettes, plus le risque est élevé », précise Satoshi Konno, le docteur qui a mené la recherche.

Mots-clés:
santé urine nuit nycturie pipi
CIM Internet