Paris Match Belgique

Le lien surprenant entre votre vitesse de marche et votre santé

Image d'illustration. | © Unsplash / Takahiro Sakamoto

Beauté et bien-être

Vous marchez lentement ? Les conséquences votre santé sont nombreuses, révèle une récente étude. 

Une bonne raison d’accélérer le mouvement. Les marcheurs particulièrement lents n’allongent pas seulement la durée de votre promenade, ils mettent aussi leur santé en danger. Une étude relayée dans le journal britannique The Independent, et repérée par Slate, fait le point sur le phénomène.

Lire aussi > Pourquoi devrait-on marcher (au moins) 10 minutes après les repas ?

Il s’avère que dès l’âge de 45 ans, les marcheurs dont le rythme naturel est lent présentent des signes visibles de « vieillissement prématuré ». Comme l’explique Slate, le système immunitaire, les poumons mais aussi la dentition seraient en moins bon état que ceux de marcheurs du même âge, mais plus rapides. Le volume cérébral total serait, lui, moindre. « Les médecins savent que les personnes âgées de soixante-dix et quatre-vingt ans qui marchent lentement ont tendance à mourir plus tôt que les marcheurs rapides du même âge », explique le Dr Terrie E. Moffitt qui a travaillé sur cette étude. Selon elle, on pourrait évaluer le risque de contracter la maladie d’Alzheimer des années avant l’émergence des symptômes rien qu’en analysant la vitesse d’une promenade.

Unsplash / Banter Snaps

« La vitesse de marche d’une personne dépend du fonctionnement harmonieux de tous ces systèmes, et une vitesse de marche réduite peut être un signe de vieillissement avancé et de détérioration de la fonction de ces systèmes organiques », estime-t-elle. En 2017, une autre étude britannique suggèrerait que la vitesse de la marche à pied pouvait être un indicateur fiable de la probabilité de souffrir d’une maladie cardiaque au cours de sa vie.

CIM Internet