Paris Match Belgique

Le mauvais temps influence-t-il notre moral ?

influence temps bien-être

Beau temps et moral sont-ils liés ? | © Pixabay

Beauté et bien-être

« Temps pluvieux, temps heureux », dit le dicton, mais est-ce vrai ? On fait le point.

 

La météo a-t-elle une influence sur notre humeur ? Depuis toujours, le soleil a été associé au bien-être. Le soleil est synonyme de vie et de chaleur et a de fait obtenu une connotation positive. Nous attendons d’ailleurs chaque année impatiemment l’arrivée de l’été, une période où nous avons tendance à nous sentir mieux. Pourtant, selon plusieurs études, il semblerait que le temps n’ait pas réellement d’incidence sur notre morale. David Watson, professeur en psychologie, explique dans son livre Mood and Temperament qu’aucun lien flagrant n’a été observé entre la météo et notre santé mentale. Pour arriver à cette conclusion, il a interrogé des bénévoles durant plusieurs semaines, ces derniers ont dû répondre à des questions sur leur humeur et spécifier à chaque fois la météo du jour. « Plus il fait beau, plus les gens sortent et rencontrent d’autres personnes. Et l’on sait que les interactions sociales sont bonnes pour le moral. On devrait donc retrouver une influence et, bizarrement, on ne la retrouve pas », explique-t-il notamment.

Lire aussi > L’OMS reconnaît les effets positifs de la musique sur le bien-être

La faute à qui ?

Pourtant, chaque année une partie de la population souffre d’une dépression saisonnière. Fatigue, stress, mauvaise humeur, ces symptômes surviennent toujours durant la même période, entre octobre et février. Ce mal-être ne serait en réalité pas lié au temps qu’il fait, mais plutôt à la luminosité. Les journées plus courtes durant l’hiver auraient une incidence directe sur notre horloge biologique interne. En effet, la lumière du soleil produit de la mélatonine, l’hormone du bonheur et du sommeil. Cette dernière contribue activement à notre bien-être. Il est ainsi conseillé de sortir s’aérer et de s’exposer à la lumière naturelle au moins une heure par jour pour un effet boostant naturel. L’occasion de commencer une activité sportive à l’extérieur par exemple. Notre moral n’est donc pas directement lié à la météo, c’est bien la luminosité qui régule en partie nos humeurs. Pas étonnant donc que la luminothérapie ait rencontré autant de succès ces dernières années.

Lire aussi > 8 conseils pour bien s’endormir quand la chaleur nous frappe

 

CIM Internet