Paris Match Belgique

5 astuces pour une salle de bain zéro déchet

5 astuces pour une salle de bain zéro déchet

Pensez au savon solide ! | © Pexels / Karolina Grabowska

Beauté et bien-être

Des petits changements du quotidien qui nous permettraient de réduire significativement nos déchets.

 

1 – Le shampoing

Plusieurs solutions existent concernant le shampoing. Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’est pas bon pour le cuir chevelu de se nettoyer les cheveux tous les jours. Espacez donc les jours de lavage, cela vous permettra déjà de moins consommer de produit. Ensuite, utiliser du shampoing solide peut être une solution car cela évite d’avoir des bouteilles en plastiques inutiles ! Il faut en revanche s’habituer au fait que le savon ne mousse pas.

Autre solution : faire son propre shampoing. Pour ce faire, rien de plus simple : mélangez 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 6 cuillères d’eau, et appliquez la substance pâteuse sur vos cheveux. Si vous le souhaitez, vous pouvez même ajouter une ou deux gouttes d’huiles essentielles pour donner à votre chevelure une bonne odeur. Rincez vos cheveux après 2-3 minutes. Pour donner de l’éclat à vos cheveux, vous pouvez appliquer du vinaigre de cidre sur vos cheveux, coupé à l’eau.

Lire aussi > 4 astuces pour avoir une chambre zéro déchet

2 – Le dentifrice

Vous en avez marre de devoir toujours jeter vos tubes, avec en plus, une fin de dentifrice que vous n’arrivez pas à sortir ? Il est temps de faire votre propre dentifrice. Mélangez 2 cuillères à soupe de Blanc de Meudon, 4 cuillères d’huile coco et 2 gouttes d’huile essentielle.

3 – Le gel douche

Tout comme le shampoing, il est extrêmement simple d’utiliser des alternatives pour un gel douche plus écologique. Le plus simple et économique reste d’acheter tout simplement un savon solide artisanal. Évitez des produits avec trop d’additifs et pensez plutôt à des savons fabriqués avec de l’huile 100 % végétale.

4 – Le déodorant

Les déodorants industriels ne sont pas bons pour la planète, et aussi pour notre corps. Tout d’abord, la plupart des déodorants sont des aérosols, très mauvais pour l’environnement. Ensuite, que les produits soient en aérosols ou à bille, la plupart des déodorants vendus en grande surface sont surtout remplis de produits chimiques, dont certains sont susceptibles d’être cancérigènes.

Tout comme le dentifrice, la meilleure solution reste encore de faire son propre déodorant solide pour le bien de notre corps, et aussi de l’environnement. Il suffit de mélanger de d’huile de coco, de la fécule de maïs, du bicarbonate de soude et quelques gouttes d’huiles essentielles (et du beurre de karité si besoin pour les peaux sensibles).

Lire aussi > La recette simple et efficace pour fabriquer son déodorant naturel

5 – Les cotons-tiges

Pratiques pour nous nettoyer les oreilles, les cotons-tiges sont surtout de véritables catastrophes écologiques. À la place, utilisez plutôt un « oriculi ». Ce bâtonnet incurvé (en bambou ou en acier) est tout aussi efficace qu’un coton-tige, et il est réutilisable !

CIM Internet