Paris Match Belgique

Scandalook, l’application belge qui vous permet de vous habiller comme vos influenceurs

start-up belge

Une manière différente de faire du shopping. | © Scandalook

Beauté et bien-être

Une application qui permet un shopping complètement réinventé. Rencontre avec l’un de ses créateurs.

 

Imaginez la situation, vous faites les magasins et flashez sur un pull, une blouse ou encore un pantalon. Malheureusement, vous n’êtes pas sûr de votre choix. Il est vrai qu’il n’est pas toujours évident de se rendre compte de ce que donnera cette pièce dans un ensemble. C’est dans cet état d’esprit que l’application Scandalook a vu le jour. Cette dernière permet de scanner les code-barres des vêtements dans les magasins pour apercevoir tous les influenceurs et toutes les personnes portant ce même vêtement. Une manière de trouver l’inspiration pour associer ce pantalon que vous aimez tant avec un dessus hyper tendance d’une marque que vous ne connaissiez peut-être pas. De quoi imaginer de nouveaux looks pour varier les tenues au quotidien. Zara, H&M, Mango, Maje… ce ne sont pas les magasins qui manquent.

Lire aussi > MOSC, l’application shopping 100% belge qui va vous faciliter la vie

L’application Scandalook a été imaginée par deux Belges, Nicolas Baroud et Magali Simon, elle a vu le jour en janvier 2020. Aujourd’hui, elle compte déjà 40 000 utilisateurs. « On s’est rendu compte qu’on était tous pareil. On va dans les magasins de vêtements mais on perd notre temps sur Instagram, Pinterest… C’est vrai qu’on aime aller dans les magasins, car on a ce besoin de voir les vêtements et de les toucher, mais on a aussi ce besoin d’être rassuré et de se rendre compte de ce qu’ils donneront une fois portés », nous confie Nicolas Baroud.

Des utilisateurs aux influenceurs

L’application repose sur trois vecteurs: les utilisateurs, les influenceurs et les marques. La start-up belge travaille essentiellement avec des nano et micro-influenceurs, des gens qu’ils contactent pour faire découvrir l’application. Ainsi, toute personne commençant à poster des photos sur Scandalook pourra devenir influenceur. L’application tente également de privilégier autant que possible les événements physiques en proposant notamment des rencontres avec des designers et des influenceurs. « En général, les marques partent des influenceurs pour pousser les consommateurs à acheter leurs produits. Nous on veut justement faire tout l’inverse. Le but est d’amener toutes les informations digitales dans le magasin pour être informé au bon moment. Contrairement au shopping en ligne, où on peut plus facilement comparer ».

©Scandalook

Actuellement, Scandalook est traduite en français, néerlandais, anglais et espagnole. Si 80% des utilisateurs sont Belges et Français en raison du marketing ciblé, l’application est néanmoins disponible partout dans le monde. Elle a même réussi à séduire des utilisateurs en Espagne, au Brésil ou encore au Canada. Des publicités cibleront également bientôt les États-Unis.

Toujours plus de fonctionnalités

Comme beaucoup d’autres start-up, Scandalook a été obligée de se réinventer durant le confinement. En effet, puisque les magasins étaient fermés, l’interface de l’application a évolué pour permettre de parcourir les différents looks des influenceurs depuis notre domicile et pas uniquement depuis les magasins. « Aujourd’hui, cela fonctionne vraiment dans les deux sens. Soit on commence son shopping depuis la maison, ou bien directement en magasin ».

Lire aussi > Fair Fashion : L’application qui vous dit quelles grandes marques respectent leurs travailleurs

De nouvelles fonctionnalités sont également au programme. Ainsi, dès début 2022, un système de cash-back permettra de collecter des points lorsque les utilisateurs achèteront via l’application. Ces points seront ensuite convertis en bons d’achat chez certaines marques. Autre nouveauté, des QR codes seront bientôt installés dans certains magasins de cosmétiques partenaires, afin de permettre aux influenceurs de recommander de nouveaux produits. « Nous commençons également à filmer des designers pour augmenter leur visibilité par rapport aux marques vitrines, et mettre ainsi en avant leur savoir-faire ».

Scandalook est disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play.

CIM Internet