Paris Match Belgique

La nouvelle élégance du piercing

Piercings précieux signés Maria Tash, la spécialiste new-yorkaise du genre | © Maria Tash

bijoux

Adieu, épingles à nourrices et punks à chien : en 2018, le piercing est l'accessoire essentiel de celles pour qui élégance rime forcément un peu avec irrévérence. Toujours aussi rock mais plus chic que jamais, il orne les lobes des précieuses et suscite l'intérêt des créateurs et des bijoutiers. 

Si Bruxelles ne manque pas d'after-works en tous genres, il en est un qui brille véritablement par son originalité : les ateliers piercing signés Axelle Delhaye. Dans son écrin feutré du quartier Brugmann, Axl Jewelry, elle organise une fois par mois des piercing workshops où l'on se presse pour orner ses lobes de "petits trous de première classe" ainsi que le promet le site de la boutique. Une boutique à mille lieues de l'image qu'on se fait du piercing, et où la joaillerie géométrique et épurée signée Kim Mee Hye côtoie les pierres précieuses sublimées par Delfina Delettrez. Sans oublier les boucles d'oreilles de punk de luxe imaginées par Maria Tash.

Maria tash

Diplômée du prestigieux Fashion Institute of Technology de New-York, cette dernière crée des bijoux depuis plus de vingt ans, avec un penchant assumé pour le piercing. Inspirées des bijoux traditionnels indiens et pakistanais, ses créations sont à la fois exotiques et raffinées, mais aussi et surtout, hypoallergéniques. Une vraie aubaine pour Axelle Delhaye. "Je voyais bien autour de moi que de plus en plus de femmes se faisaient percer, et quand j'ai visité la boutique new-yorkaise de Maria Tash, j'ai moi-même sauté le cap. On ne peut pas faire de piercing avec n'importe quel bijou, et souvent, les perceuses ne sont pas très jolies. Maria est la seule à proposer des piercings aussi beaux, j'ai eu un vrai coup de foudre". Et lorsque le temps est venu pour Axelle Delhaye d'ouvrir Axl Jewelry il y a un an et demi, c'est tout naturellement qu'elle a eu envie d'y organiser des ateliers piercing.

Maria Tash

Ambiance boudoir et joyeux babillages entre copines, on choisit son piercing une coupe de champagne en main, l'accessoire parfait pour décider si on a envie d'une pièce sertie d'opale et de diamants ou plutôt de turquoise. Dans la boutique, on retrouve aussi bien des mamans venues accompagner leurs filles qui se font sagement percer le lobe pour la première fois que des élégantes de 40 ans qui viennent se faire percer le tragus ou l'hélix. Un précieux melting pot qui dénote le changement d'image effectué par le piercing ces dernières années.

Le piercing est très chic, c'est finalement presque devenu un classique. Non seulement il est tout à fait accepté aujourd'hui d'avoir plusieurs trous dans les oreilles, mais en plus, cela va donner un joli petit côté rock aux bourgeoises qui ont envie de s'encanailler.
- Axelle Delhaye

Et Axelle Delhaye d'ajouter dans un sourire que le piercing est "la nouvelle élégance". Un sentiment auquel fait écho Julie De Cuyper.

JUULS JUULS

Créatrice de la marque JUULS JUULS ainsi que d'une ligne Carats qui fait la part belle aux diamants, cette Anversoise expatriée à Berlin avoue un penchant pour le métal hurlant. "Chez JUULS JUULS nous offrons des styles de bijoux différents, dont une belle sélection de boucles d'oreilles que l'on vend a l'unité. La tendance n'est en effet plus de porter ses boucles d'oreilles par deux mais bien de mélanger les styles, explique Julie. Ce qui va de pair avec cette tendance, ce sont les piercings. De plus en plus de femmes décident de rajouter un 3eme, voire même un 4eme trou pour créer un look élégant avec une touche rock n' roll. Nous voulons offrir à nos client(e)s une expérience à part entière lors de nos events en leur donnant l'occasion de rajouter un piercing qui soit fait de manière professionnelle".

JUULS JUULS

Dont acte ce samedi 10 mars, lors d'un event chic et exclusif organisé chez Smets pour se faire orner les oreilles. Un cadre précieux pour une tendance qui l'est désormais tout autant.

Les piercings sont devenus de plus en plus acceptables, spécifiquement les piercings avec des boucles d'oreilles délicates en or et pierres précieuses. Nous avons des client(e)s de tous les âges et qui exercent tous les métiers. C'est pour ça que nous avons choisi d'offrir un service de piercings en dehors des studios typiquement 'underground' pour normaliser le geste.
- Julie De Cuyper

Et si aussi bien Julie qu'Axelle mettent l'accent sur la nécessité de choisir ses piercings en fonction de l'anatomie de son lobe d'oreille, la créatrice de JUULS JUULS constate tout de même une tendance intergalactique chez ses clientes. "La tendance pour l'instant est la 'constellation', c'est l'idée de placer plusieurs piercings de manière asymétrique, tout comme des étoiles, afin de former un groupe bien précis de boucles d'oreilles délicates et définir ainsi un look unique". Et en profiter pour redéfinir le concept de fille brillante.

CIM Internet