Paris Match Belgique

Les accessoires assument (enfin) leur rôle au masculin

Messika a fait appel au mannequin espagnol Jon Kortajarena pour porter ses bijoux masculins. | © DR

bijoux

« Bien sûr, un homme peut porter un bijou ! » s’exclame Moïse Mann, chez Manalys à Bruxelles. Si un grand joaillier le dit, c’est banco.

Il vient de réaliser avec l’artiste belge le street artiste belge Jean-Luc Moerman des bracelets rigides qui ont forcément de la gueule. Motifs : tatouages. Matière : bronze. Ces collectors édités en huit exemplaires ont tout ce qu’il faut pour bijouter au masculin : rareté, force, caractère.

Jouez-la comme Johnny Depp (ou pas)

La règle à suivre ? Inutile de vous forcer à copier Johnny Depp ou Karl Lagerfeld, l’essentiel est de trouver le design, la matière, la couleur en phase avec votre personnalité. En 2018, cela signifie des lignes puissantes mais arrondies, des surfaces brossées, des métaux musclés comme l’acier, l’argent, l’or gris. Bref, l’antiquincaillerie : priorité au vrai et à la qualité. L’or jaune revient, l’or rose va mieux aux peaux mates. Le cuir reste une option honorable, surtout signé Hermès, qui y taille de nouveaux bracelets. Les alliages high-tech, jamais clinquants, virilisent à tout-va. La maison De Greef (Bruxelles) forge des bagues en weirdium, matière teintée dans la masse concoctée à Liège par l’atelier expérimental Sansen & Gangi. Poids plume et aspect brut, le titane (gris clair, anthracite, noir) investit bagues et bracelets (dinh van, Messika). Vous oseriez quelques diamants ? La créatrice parisienne Valérie Messika les inclut dans ses nouveaux modèles Move Titanium pour homme. Magistral !

Les bracelets Move Titanium de Messika.

Lire aussi > Gigi Hadid imagine des bijoux brillants pour Messika

Tendance stacking

Le geste trendy, c’est d’accumuler les bracelets. Deux ou plus, si affinités de matières et de couleurs. Bouliers, câbles, joncs légers, « esclaves » rigides : l’esprit de groupe autorise tous les mélanges, hormis la gourmette, ringardisée depuis des lustres par votre 
oncle Marcel.

De g. à dr. : 
Bracelet Force 10 or gris, Fred 
(Tollet Joailliers, Bruxelles). Bracelet Ecrou de Cartier, or blanc.
De g. à dr. : 
Galets céramique noir et or rose, 
De Greef Men. Bracelet Manalys & Jean-Luc Moerman, bronze. 1250 euros.

Lire aussi > Garçons au féminin : bijoux et produits de beauté pour hommes gâtés

L’année des anneaux

Une alliance, c’est un anneau. Point barre. A porter 100 % comme un bijou depuis que l’offre s’est considérablement étoffée pour les hommes. Son utilisation strictement symbolique laisse la place à l’esthétisme des jeux de texture, de largeur et de surface. Mariez le tout : vous serez dans le bon !

De g. à dr. : Bague or Paloma’s Groove, Tiffany & Co. Bague Quatre Black Edition, diamants et or blanc, Boucheron (Maison du Diamant, Bruxelles). 
Bague en weirdium, or rose et diamant orange, De Greef Men. Bague Zen argent, dinh van.
CIM Internet