Paris Match Belgique

Des cygnes aux licornes, comment les bouées féériques ont pris d’assaut les piscines

Surfer sur la vague avec des bouées féériques | © Instagram @ The Odyssey Online

Design et maison

L’histoire d’amour entre Taylor Swift et Calvin Harris a beau ne pas avoir tenu sur la durée, la tendance lancée par les ex-tourtereaux continue elle de faire des vagues. Depuis leur selfie sur une bouée en forme de cygne à l’été 2015, les bouées féériques font des vagues dans les piscines. 

C’était le temps de l’innocence, avant les disputes publiques par échange de tweets, l’époque où Taylor Swift et Calvin Harris répondaient encore au doux surnom commun de « Tayvin » et affichaient leur amour sur les réseaux sociaux. Notamment, par le biais d’un cliché liké des centaines de milliers de fois, montrant les amoureux lovés dans une bouée en forme de cygne, surfant sur leur notoriété et l’aura de leur couple pour créer une nouvelle tendance aquatique. Car dès la publication de la photo, il y a eu un raz-de-marée sur les bouées.

Instagram @ Taylor Swift

Sur Amazon, par exemple, les ventes de bouées gonflables originales ont fait un bond de 200% en un an seulement, tandis que la chaîne de magasins Primark a confié au Guardian que ses photos de bouées suscitaient une réponse inespérée, certains clichés dépassant aisément les 300 000 likes. Pour plonger dans la tendance, compter une vingtaine d’euros pour les modèles les plus accessibles, tandis que les bouées les plus ouvragées se vendent plus de cent euros. Pas de quoi dégonfler l’enthousiasme des acheteurs pour autant.

Lire aussi > Dix piscines extérieures sublimes en Belgique

Instagram @ Urban Outfitters

À table

Principales adeptes : les citadines de 18 à 35 ans, qui ne reculent devant rien pour aller pêcher des likes sur Instagram. Et si la bouée licorne reste la star incontestée des ventes, cet été, la tendance est allée faire un tour en cuisine. Dans les piscines, flamants roses et autres bestioles girly ont en effet fait place aux bouées gourmandes. La recette de leur succès : l’originalité ! Trop simple, la bouée donuts, vu et revu, l’ananas, cet été, bretzels et parts de pizza se sont partagés l’eau. Avec l’avantage incontestable de ne faire grossir que le nombre de followers sur les réseaux sociaux.

CIM Internet