Paris Match Belgique

Pourquoi on mange des crêpes à la Chandeleur

chandeleur

À vos poêles ! | © Pexels

Food et gastronomie

La bûche de Noël et la galette des rois à peine digérées, place ce 2 février à la crêpe, l’élément phare de la Chandeleur. Mais d’où vient cette tradition ?

À vos poêles ! Comme tous les ans, le 2 février, soit 40 jours après Noël, c’est la Chandeleur. Si cette journée rime avec crêpes, la « Fête des Chandelles » était à l’origine, à l’époque romaine, une célébration en l’honneur de Pan. Mi-homme, mi-bouc, ce dieu de la nature protégeait les bergers et les troupeaux. Ainsi, toute la nuit, le peuple de Rome descendait dans les rues en agitant des flambeaux pour protéger les terres et le bétail.

Lire aussi > Crèche, sapin ou marché de Noël : pourquoi a-t-on tant besoin des traditions ?

Mais en 472, les choses changent : le pape Gélase Ier décide de christianiser cette fête. La Chandeleur devient ainsi une fête religieuse chrétienne pour célébrer la présentation de Jésus au Temple de Jérusalem. La Bible raconte que l’enfant de Marie aurait été, à ce moment-là, reconnu par le prophète Siméon comme « enfant de la lumière », symbolisant, pour la communauté chrétienne, le début de son épopée, explique Madame Figaro. Chaque 2 février, les fidèles devaient ainsi allumer des cierges à l’Église et les rapporter dans leur maison.

Fin de l’hiver

Mais alors pourquoi déguste-t-on des crêpes le 2 février ? Pour certains, sa forme ronde et sa couleur jaune symboliseraient le retour du soleil et évoqueraient ainsi la fin de l’hiver et le début du printemps. Pour les paysans, cela représenterait ainsi le retour au travail agricole. D’ailleurs de nombreux dictons sont liés à la météo, comme « À la Chandeleur, l’hiver se passe ou prend vigueur ».

Cette tradition culinaire serait également liée à une théorie populaire prenant sens grâce au dicton « Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur ». Traduction : si on ne prépare pas de crêpes le 2 février, les récoltes de blé ne seront pas bonnes. Cette croyance se rapproche très fortement de l’origine de cette fête, en l’honneur du dieu Pan.

Les crêpes de Bocuse

Voici les ingrédients pour 15 pièces :

    • 50 g de beurre
      250 g de farine
      1 c. à s. de sucre en poudre
      1 pincée de sel
      3 œufs
      50 cl de lait
      De l’huile pour la cuisson

Lire aussi > L’hommage des plus grands chefs à Paul Bocuse (PHOTOS)

Préparation : Faites fondre le beurre. Dans un saladier, versez la farine, le sucre, le sel et les œufs, ajoutez-le lait et mélangez délicatement au fouet, puis ajoutez le beurre. Laissez reposer la pâte pendant 1 h. Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile, versez une louche de pâte, faites dorer, puis retournez la crêpe. Laissez cuire encore quelques instants, puis renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Mots-clés:
chandeleur crêpes
CIM Internet