Paris Match Belgique

Un laboratoire imagine le fast-food durable du futur

Space10

Des insectes dans l'assiette pour titiller les papilles | © Instagram @ Space10_journal / Lukas Renlund

Food et gastronomie

Emballages de plastique bariolé, viande à gogo et profusion d’acides gras saturés : de prime abord, le fast-food est tout sauf durable. Ce qui n’a pas empêché les savants utopiques de Space10, le laboratoire d’idées associé à Medium, de tenter d’imaginer des recettes bonnes pour la planète. Par ici le hot dog aux algues !

Il y a trois ans, le laboratoire avait déjà fait parler de lui avec son petit traité du futur des boulettes, où la spécialité signée IKEA était réimaginée à grands renforts d’algues, d’insecte et de viande artificielle. Et aujourd’hui, ce sont les stars du fast-food qui passent à la casserole, avec pour objectif d’offrir des alternatives durables et saines, mais sans perdre en gourmandise pour autant. Pari impossible ? Pas pour les savants délicieusement fous de Space10, qui ont conçu un menu à faire saliver les gourmets les plus sceptiques.

Facebook @ Space10

Pour faire changer les mentalités et inspirer les gens à goûter de nouveaux ingrédients, il faut titiller leurs papilles. C’est pourquoi on a travaillé avec un chef pour créer des recettes qui sont belles, bonnes, et respectueuses de la planète.
Space 10

En mise-en-bouche, un « hot dog sans chien », la viande ayant été remplacée par une concoction élaborée à base de carottes miniatures, betteraves et ketchup de fruits rouges, le tout accompagné de moutarde, d’oignons frits et d’une salade de concombre. Plutôt que le traditionnel pain blanc, un joli sandwich vert à base de spiruline, qui fournit non seulement un coloris surprenant mais apporte également 50 fois plus de fer que des épinards. Pas mal, pour un chien chaud 2.0. Qualifiée de « nourriture idéale pour l’humanité » par les Nations Unies, la spiruline fait ici son show et rappelle que bien manger ne veut surtout pas dire se priver. La preuve ? Le « bug burger » tendre et juteux créé par Space10, où la viande hachée est remplacée par un mélange de betteraves, navets, pommes de terre et vers pour un rendu visuellement alléchant.

Instagram @ Space10_journal / @k_kristofferson

Et les instigateurs du projet de souligner avec humour que si la perspective de manger un burger à base de vers retourne certains appétits, mieux vaut que les gourmets effarouchés ne se laissent pas aller à penser aux « viandes » qui composent leurs burgers traditionnels. Autre astuce préconisée par Space10 pour manger de manière gourmande et durable : la culture hydroponique, qui remplace la terre par une eau chargée en nutriments et permet ainsi de mettre en place un potager impressionnant à domicile sans avoir besoin d’un jardin. Un mode de culture idéal pour les pousses en tous genres, des herbes aromatiques au radis en passant par les germes de soja; qui se prêtent parfaitement à la confection de glaces surprenantes. Givrés, les scientifiques de Space10 ? Une chose est sûre, la consommation durable n’a jamais été plus appétissante.

CIM Internet