Paris Match Belgique

Le chou-fleur, l’arme « junk food » des végétariens

La blogueuse vegan The Plant Philosophy sait comment nous parler : en chou-fleur. | © Instagram/Margaret Chapman @plantphilosophy

Food et gastronomie

Dans un monde parallèle, le chou-fleur est l’aliment le plus excitant des assiettes, et s’entend à merveille avec les pizzas et la sauce barbecue. À moins que ce ne soit le nôtre ?

Il parait qu’on n’a que le bien qu’on se fait. Et alors que nombre de recherches tendent à prouver qu’un régime sans viande équilibré est bénéfique pour notre santé et pour l’environnement, nombre d’omnivores continuent de penser que les végétariens vivent une existence de privation monacale, loin des barbecues, des chicken wings et du saucisson. C’est sans savoir que, forcément, entre temps, les veggies ont adopté des stratégies de survie pour profiter des petits plaisirs de la vie, sans pour autant toucher à une bête.

Lire aussi > 7 indispensables pour réussir son barbecue végétarien

Et quand il s’agit de saucer, faire croustiller et couler, le chou-fleur est un atout non-négligeable de la cuisine végétarienne. Littéralement préparé à toutes les sauces, certains amateurs de « junk food » – qu’on rebaptisera plus justement « comfort food » face à un gigantesque coliflori – en ont fait leur ingrédient de prédilection. C’est qu’avec ses volumes fleuris, sa haute tenue en cuisson et son goût singulier, il s’accomode fort bien des mutations culinaires. En « cauli-wings », badigeonnés de sauce barbecue, ou encore en pizza, tout simplement.

3 recettes repérées chez les blogueurs

Les choux-fleurs sauce barbecue de The Plant Philosophy

C’est l’une des meilleures dans son domaine : Margaret Chapman passe sa vie à rendre celle des végétariens et végétaliens plus douce, mais aussi plus gourmande. Ses fleurettes de chou-fleur panées et plongées dans une sauce barbecue font partie de ses recettes les plus simples, et pourtant parfaite de l’apéro au plat principal.

©The Plant Philosophy

La pâte à pizza vegan et gluten-free de Minimalist Baker

La recette est radicale – sans céréales, sans gluten et sans huile -, mais pourrait bien convaincre même les plus grands aficionados de la pizza : avec sa pâte à base de chou-fleur émincé, Minimalist Baker propose une alternative à ceux qui limitent drastiquement la consommation de certains aliments, mais pas le plaisir ingurgité.

Le mac’n’cheese de Damn Delicious

Le mac’n’ cheese est probablement l’un des plats de réconciliation entre omnivores et végétariens – voire végétaliens, à condition d’utiliser une alternative au fromage et des pâtes sans œufs. La recette de Damn Delicious est donc simplement un excellent prétexte de rassembler tout ce beau monde autour d’une table et de délaisser les pâtes le temps d’un repas au profit de cet arrangeant caméléon qu’est le chou-fleur.

©Damn Delicious
CIM Internet