Paris Match Belgique

Le poisson, allié insoupçonné pour lutter contre l’agressivité

omega 3

Poisson, noix et autres aliments riches en omega 3 diminueraient l'agressivité | © Pexels

Food et gastronomie

Pour lutter contre l’agressivité et tenter de calmer les tempéraments colériques, chacun y va de son conseil, de la méditation au yoga en passant par la thérapie. Selon les chercheurs, le changement passerait aussi par l’assiette puisqu’une diète riche en poisson permettrait de réduire l’agressivité. 

Pour arriver à cette conclusion, l’attention s’est portée sur un groupe d’hommes et femmes âgés de 18 à 45 ans. Les participants à l’étude ont été divisés en deux groupes, les premiers ayant une alimentation riche en oméga 3, et les autres se voyant prescrire un placebo. Et après six semaines de test, les résultats étaient sans appel, les personnes ayant augmenté leur consommation d’oméga 3 ayant constaté une diminution de l’agressivité.

Lire aussi > North Sea Chefs lance le poisson durable

Les scientifiques ont également pu constater qu’une déficience en oméga 3 entraînait une augmentation de l’amertume chez les sujets. En cause, le rôle précieux de ces derniers, qui stimulent le fonctionnement du cerveau et jouent un rôle crucial de liaison entre ses cellules nerveuses. Outre le poisson, donc, on fait le plein de noix mais aussi de graines de lin ou encore d’huile de colza. Et on savoure les bienfaits apaisants d’un esprit sain dans un corps sain.

CIM Internet