Paris Match Belgique

Qu’est-ce que le « shrub », l’ingrédient secret des bartenders ?

Les figues sont de saison, l'occasion d'en faire un "shrub"... et un cocktail ! | © Unsplash

Food et gastronomie

Pour créer leurs cocktails, les mordus de mixologie ne jurent plus que par d’étonnants vinaigres à boire.

Dans les meilleurs bars à cocktails, entre les flacons de bitters et les bouteilles d’alcool, on trouve un autre ingrédient moins connu, mais ô combien important : le « shrub ».  Son but ? Des cocktails toujours plus personnalisés et expérimentaux.

Délicieux vinaigre à boire

Dérivé du mot arabe « sharab » qui signifie « boisson », il s’agit d’un mélange d’eau, de sucre, de fruits, de légumes ou d’épices, et de… vinaigre. Et le sirop acidulé est devenu une vraie référence chez les bartenders qui peuvent laisser libre cours à leur imagination. Et surprendre leurs clients. « Ça apporte une autre dimension au goût avec lequel les gens ne sont pas habitués. Avec un shrub, tu peux ajouter des saveurs à la fois fruitées, sucrées et acides sans toujours utiliser des agrumes », résumait un sommelier pour Radio Canada.

Lire aussi > Cocktails : Les meilleures adresses bruxelloises

Jouer avec les fruits et les légumes de saison

Le « shrub » peut se déguster en mocktail tendance avec un peu d’eau gazeuse, ou constituer la base d’un cocktail à part entière combiné à du gin, de la vodka ou encore de la tequila. Pour les bars, c’est un bon moyen de jongler avec les fruits et les légumes de saison, et d’adapter sa carte en fonction. À Toulouse, l’excellent Fat Cat use et abuse de ces sirops pour ses « cocktails du marché ». On y trouve des câpres, des pommes, mais aussi du fenouil : expérience gustative garantie.

A post shared by fatcatbar (@fatcatbar) on

L’autre avantage ? La mixture se garde longtemps et est facilement réalisable chez soi. Sortez les bocaux !

CIM Internet