Les pistaches sont-elles aussi saines qu’on le pense ?

Les pistaches sont-elles aussi saines qu’on le pense ?

pistaches

Bien plus que n'importe quelle autre noix, manger des pistaches fait du bien à votre santé. | © Pixabay / StockSnap

Food et gastronomie

En sachet, en smoothie ou en barre protéinée, les pistaches trônent aux rayons healthy en tant que reines des fruits à coque. Mais au fond, qu’ont-elles de plus que les autres ?

 

On a toujours eu un faible pour son teint vert pomme et sa fine coquille entrouverte. Longtemps consommée pour ses vertus médicinales, la pistache trône aujourd’hui aux rayons healthy en tant que reine du fruit à coque. En sachet, natures ou salées, entières ou décortiquées, ces petites graines venues du Moyen-Orient ont conquis les papilles du monde entier au point d’intégrer le groupe très privé des super-aliments.

Alliée des sportifs, meilleures amies de l’apéro « low calory », la pistache est-elle aussi saine qu’on le pense ? Voici ce qu’en pensent les experts.

Riche en tout

Riches en vitamines, minéraux et nutriments (notez : bêta-carotène, phosphore, vitamine B6, thiamine, potassium, magnésium et fibres), les pistaches n’ont rien à envier à leurs cousines les amandes, les noisettes ou encore les noix de cajou. En particulier grâce à un atout phare : les caroténoïdes, un type d’antioxydant qui aide à réduire le risque de maladie chronique et améliore la santé cardiaque, explique au Time la diététicienne Kristin Kirkpatrick.

Lire aussi > Le lait de cacahuète finira-t-il par dépasser le lait d’amande ?

C’est loin d’être un scoop : les fruits secs et à coque sont réputés pour faire du bien à la santé. « En général, toutes les noix sont saines car elles constituent une excellente source de protéines végétales, de fibres et de graisses insaturées saines », précise l’experte. Mais bien plus que n’importe quelle autre noix, manger des pistaches permet de faire baisser le taux cholestérol, et sa richesse en potassium aide à réguler la tension artérielle. Ultra-riche en fibres (deux fois plus que les noix), la petite graine à la peau pourpre est aussi excellente pour le bon fonctionnement du transit intestinal. Alors, peut-on en consommer sans modération ?

pistaches
En plus d’être une sorte de « viagra naturel », les pistaches possèdent un ultime avantage : elles sont pauvres en calories. © Unsplash / Joanna Kosinska

Viagra naturel

Il y a quelques années, les hommes se réjouissaient d’apprendre que les pistaches pouvaient améliorer leurs performances sexuelles. Une étude ayant démontré que consommer 100 grammes de pistaches par jour réduisait les troubles de l’érection. En plus d’être une sorte de « viagra naturel », les pistaches possèdent un ultime avantage : elles sont pauvres en calories. Avis aux sportifs (et aux gourmands), une portion de pistaches pèse bien moins lourd sur la balance qu’une même portion d’amandes ou de noix de cajou. Comptez 165 calories pour 49 pistaches contre 170 calories pour une vingtaine d’amandes ou noix de cajou. De quoi se lâcher davantage à l’apéro.

Lire aussi > Pourquoi les laitages et le fromage sont bien plus sains que vous ne le croyez

Mais comme pour toutes les collations grillées et salées, la tentation peut facilement mener à l’excès, surtout quand la petite graine est décortiquée. Pour déjouer la gourmandise, les experts en nutrition conseillent de privilégier les pistaches entières. « Le fait de devoir enlever la coquille demande du temps et un certain effort qui peut ralentir le processus d’ingestion », explique Kristin Kirkpatrick. Et même en portion individuelle, les pistaches à grignoter auront toujours plus de protéines et de matières grasses saines que n’importe quel autre paquet de chips ou de bonbons. Alors pourquoi s’en priver ?

Mots-clés:
santé snack pistaches noix
CIM Internet