Paris Match Belgique

Le réchauffement climatique pourrait faire disparaître la truffe

Truffe

Illustration. 2006, le chef cuisinier Olivier Monbailliu du restaurant La Tache à Bruges a préparé ce plat avec une truffe italienne de 320 gr. | © BELGA PHOTO KURT DESPLENTER

Food et gastronomie

La production pourrait décliner de 78% à 100% entre 2071 et 2100.

 

Drame pour les amateurs de la truffe noire européenne : il y a de grandes chances que le réchauffement climatique fasse disparaître le délicat champignon, révèle le média Slate. Des chercheurs prédisent que la production du précieux champignon pourrait ne pas survivre à la fin du siècle.

Lire aussi > La vie marine sauvage est en train de disparaître

78 à 100 %

Paul Thomas et Ulf Büntgen sont des chercheurs affiliés notamment aux universités de Stirling et de Cambridge, au Royaume-Uni. Ils sont les premiers à analyser les probables effets des dérèglements climatiques sur « Tuber melanosporum », le nom scientifique du champignon préféré des gastronomes. Leurs calculs indiquent que la production pourrait décliner de 78% à 100% entre 2071 et 2100. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, les chercheurs ajoutent que les événements annexes au changement climatique – les vagues de chaleur, les feux de forêt, les ravageurs et les maladies – pourraient même accélérer le phénomène.

Lire aussi > Pour la première fois, une truffe noire pousse au Royaume-Uni grâce au réchauffement climatique

Comment sauver la truffe ? Thomas et Büntgen recommandent de modifier les pratiques de culture du champignon afin de favoriser des techniques permettant d’atténuer les fluctuations des températures du sol et de conserver son humidité ou encore d’installer des plantations dans des pays où le climat sera plus favorable à l’avenir. La Tuber melanosporum se trouve majoritairement en France, dans le Lot (sud-ouest) et le sud-est du pays. On la trouve également en Espagne et en Italie. En novembre 2017, les chercheurs étaient parvenus faire pousser une truffe noire au Royaume-Uni. Un signe encourageant, montrant que la truffe est capable de résilience.

CIM Internet