Paris Match Belgique

Taycan Tasting : L’union fait la force

Taycan Tasting

Taycan Tasting, dans le showroom des cuisines bulthaup. | © Tribe Agency

Food et gastronomie

Un menu quatre services à quatre mains. Voilà le concept de Taycan Tasting, une expérience gastronomique éphémère en périphérie bruxelloise. Et ce, à prix abordable. 

Rien ne laisse présager que, derrière cette façade industrielle et froide du showroom du fabriquant de cuisines Bulthaup à Zaventem, se cache un moment gustatif d’exception. Planqué sur l’interminable chaussée de Louvain, Taycan Tasting est une surprise totale tant son adresse est inattendue. Mais son succès tient surtout de son concept éphémère. Dans un décor minimaliste, entourés de cuisines équipées, deux chefs de renom s’unissent jusqu’au 30 juin pour créer un menu quatre services unique, et changeant toutes les trois semaines. L’occasion de vivre uen expérience gustative différente à chaque passage.

Aux commandes, Isabelle Arpin et Nicolas Decloedt. La première ne recule devant aucun défi. Partout (ou presque) où elle pose ses couteaux aiguisés, la cheffe française préférée des Bruxellois décroche une étoile Michelin. Après chez Alexandre, le WY et Louise 345 (où la seule raison de son absence d’étoile se trouve probablement du côté de sa bougeotte), la pétillante Isabelle Arpin est de retour dans son propre restaurant éponyme de l’autre côté de l’avenue Louise pour nous servir sa cuisine raffinée et colorée.

Lire aussi > Bistro Racine : Dans les (étroites) cuisines de l’étoilé le moins cher de Belgique

Le deuxième est le porte-drapeau de la cuisine végétarienne au niveau gastronomique à Bruxelles, pas encore forcément la capitale veggie – vegan encore moins. Chez Humus x Hortense, Nicolas Decloedt, récompensé par le Gault & Millau en 2019 du prix du meilleur cuisinier de légumes, est un véritable artiste culinaire. Sensible à la cause environnementale et engagé dans un mode de vie durable, le chef flamand propose un régal végétal, tout en mettant un point d’honneur à travailler des produits frais, locaux, biologiques et de saison.

Taycan Tasting
Aux commandes, Nicolas Decloedt et Isabelle Arpin. © Tribe Agency

À table, l’association ces deux gastronomes passionnés aux styles résolument différents fonctionne à merveille. Colorées et équilibrées, les quatre assiettes s’enchaînent sans que l’on ne regarde une seule fois sa montre.

Lire aussi > La cheffe (presque) belge Isabelle Arpin héroïne d’un documentaire sur Arte

Menu complémentaire

Jusqu’au 12 mai, la première entrée se compose d’asperges blanches croquantes, accompagnées de navet, d’épinards et d’une émulsion de jaune d’œuf fumé. Un plat plein de fraicheur signé sans surpise par Nicolas Decloedt. La deuxième entrée, signée par Isabelle Arpin, prend la forme d’une oeuvre d’art abstraite avec du tartare de boeuf extrêment fondant, accompagné d’un oeuf de caille encore dans sa coque, d’une surprenante glace aux morilles, de mousse moutarde Tierenteyn et des (très) fines tranches grillées du pain au levain pour donner du croustillant. D’apparence simple, le plat est notre coup de coeur, signé le chef d’Humus x Hortense : des carottes laquées déposées sur un lit de lentilles vertes belges, d’un jus de petit lait réduit et de condiment paksoi. Une explosion de saveurs suivie d’une tuerie (il n’y a pas d’autres mots) : un snickers de luxe façon Isabelle Arpin. En réalité, le dessert se compose comme suit : du chocolat caradamome, accompagné d’une glace nougat, de caramel beurre salé et saupoudré de cacahuètes de noix de cajou et de noix de pécan caramélisées. Simple mais délicieusement efficace. On en redemande.

La présence un peu trop importante du sponsor Porsche n’aura pas gâché notre plaisir. Surtout à ce prix-là : 49€ le menu quatre services à quatre mains expertes. Un tarif imbattable rendu possible grâce à un détail : Taycan Tasting est ouvert seulement le midi, du lundi au vendredi.

CIM Internet