Paris Match Belgique

« Top Chef » est une « tromperie » pour le chef Michel Troisgros

Michel Troisgros fait partie d'une grande et respectée famille de restaurateurs français. | © AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Food et gastronomie

Le chef trois étoiles Michel Troisgros n’apprécie pas l’émission « Top Chef » et ne l’a pas caché dimanche dans « Thé ou café ».

On le sait, les grands chefs n’ont pas toujours bon caractère, ni leur langue dans leur poche. C’est le cas de Michel Troisgros, qui n’a pas hésité à tacler la télé-réalité culinaire « Top Chef » lors de l’émission dominicale de France 2, « Thé ou café ».

Il y a admis à la journaliste Catherine Ceylac avoir refusé d’apparaître dans le concours culinaire. « Il faut passer un mois de tournage à Paris et je ne peux pas quitter mon restaurant », a dit le cuisiner de la Maison Troisgros à Ouches (Loire).

Le chef a d’autres reproches à faire à l’émission culinaire: « Je pense que c’est très scénarisé et que l’on s’éloigne de la vérité de la cuisine. J’ai un regard un peu critique là-dessus, mais quand je regarde ce qu’il s’y passe, j’ai l’impression d’une tromperie », a-t-il poursuivi.

On ne court jamais dans une cuisine

Chef triplement étoilé, Michel Troisgros est le propriétaire du restaurant qui porte son nom, mais également deux générations de Troisgros avant lui, également restaurateurs. L’établissement français a gagné ses trois étoiles en 1968 et ne les a jamais perdues depuis. Il a appris auprès des plus grands, à travers le monde : chez Frédy Girardeg à Lausanne, Taillevent à Paris, ou encore Michel Guénard à New York. La dynastie de chefs n’est pas prête de s’éteindre, puisque ses deux fils sont également impliqués dans la grande gastronomie.

©AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES – Michel Troigros et ses deux fils, César et Léo.

Pour Michel Troisgros, le rythme soutenu imposé aux candidats ne reflète pas la réalité. « Ce n’est pas comme ça que ça se passe dans une cuisine. On ne court jamais dans une cuisine. Jamais. Il n’y a pas de chronomètre dans une cuisine, il faut être prêt ».

Mais le public n’est pas forcément d’accord avec lui. La huitième saison de « Top Chef : le choc des brigades » fait un retour gagnant sur M6 et RTL-Tvi. Le meilleur démarrage en France pour l’émission depuis 2014. Selon Ozap, M6 aurait déjà renouvelé l’émission pour une neuvième saison.

CIM Internet