Paris Match Belgique

Petit déjeuner : Cet aliment « sain » qu’il faut absolument éviter

Image d'illustration. | © Unsplash / Brooke Lark

Food et gastronomie

Vous en mangez peut-être tous les matins…

Sa réputation le précède. Et pourtant. Le muesli, qui accompagne presque tous les brunchs branchés et les petits déjeuners healthy, est bien moins sain qu’il n’y paraît. Au point que l’aliment en vogue se retrouve aujourd’hui dans le viseur du magazine Que Choisir, rapporte Madame Figaro ce 25 octobre.

Plus « crunchy », tu meurs

Aux fruits secs, aux éclats de chocolat ou en gros morceaux crunchy, 22 types de muesli ont ainsi été décortiqués. Celui qu’il faudrait absolument éviter au rayon du supermarché ? Celui qui se vante d’être le plus croustillant. Pour former ces grosses pépites qui ouvrent l’appétit, les industriels feraient exploser les compteurs de matières grasses et d’additifs. Les huiles riches en acides gras saturés, qu’elles soient de palme ou de coco, favoriseraient les risques de maladies cardiovasculaires, alerte Que Choisir. Ingurgiter autant de sucre la tête encore enfarinée augmente également le risque de cancer, de diabète et d’obésité.

Unsplash.

Lire aussi > Pourquoi les vegans feraient mieux d’éviter les céréales du petit déjeuner

En moyenne, ce muesli ultratransformé affiche 14,4g de lipides pour 100g, alors que le muesli dit « floconneux » en compte 6,1g pour 100g. C’est donc ce dernier qu’il faudrait privilégier au moment du petit déj’. Avec du lait d’amande, de noisette ou encore du yaourt et du miel, c’est un tout autre débat.

CIM Internet