Paris Match Belgique

Quels sont les fruits et légumes de saison à cuisiner en novembre ? (et nos recettes)

Unsplash / Iñigo De la Maza

Food et gastronomie

Le mois de novembre arrive ! La liste des fruits et des légumes de saison se réduit mais ce n’est pas une raison pour ne plus en profiter. Ce mois-ci, on retrouve notamment le chicon et le potiron, pour des recettes riches en saveurs et surtout… res-pon-sables.

On nous rabâche les oreilles avec ça toute l’année : « mangez des fruits et des légumes de saison » ! Si cet adage est universellement connu, certains d’entre nous ont encore du mal à passer le cap. Pourtant, manger de saison possède de nombreux avantages. On vous propose deux recettes inratables ainsi que notre liste des fruits et légumes du moment pour un mois de novembre savoureux et responsable.

> Lire aussi : Voici comment (bien) nettoyer sa gourde pour éviter de tomber malade bêtement

 

3 bonnes raisons de manger de saison

  1. Chaque saison répond à un besoin du corps humain. En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame davantage de nutriments et de vitamines C. C’est pourquoi les légumes d’automne et d’hiver sont riches en minéraux (poireaux, choux, épinards,…) et les agrumes pleins de vitamine C (mandarines, pamplemousses, clémentines,…). À l’inverse, en été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés : melons, tomates, courgettes, pastèques,…
  2. Les végétaux de saison sont pour la plupart moins traités car ils sont mieux adaptés à la météo. Ils sont plus savoureux que les fruits et légumes qui arrivent à maturité pendant le transport. On profite donc pleinement de leur goût et de leurs vitamines.
  3. Consommer de saison, c’est aussi privilégier les circuits courts et la protection de l’environnement. Plus les fruits et légumes auront été produits près de chez vous, plus vous limiterez votre impact carbone et moins vous aurez de chances qu’ils aient été cultivés sous serre (un petit désastre écologique). De plus, lorsqu’ils sont importés de loin, les fruits sont aspergés de produits chimiques pendant le transport pour ne pas qu’ils mûrissent trop vite. Finalement, les fruits et les légumes hors saison nécessitent des conditions particulières (cultures industrielles avec des pesticides, des antigels, etc.) qui détruisent les sols et l’écosystème.

 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Billie Blake (@billiblake) on

La liste complète :

  • Ail
  • Betterave
  • Brocoli
  • Cardon
  • Carotte
  • Céleri-branche
  • Céleri-rave
  • Chou
  • Chou blanc
  • Chou de Bruxelles
  • Chou-fleur
  • Chou frisé
  • Chou rouge
  • Citrouille
  • Courge
  • Crosne
  • Echalote
  • Endive
  • Épinard
  • Fenouil
  • Frisée
  • Mâche
  • Navet
  • Oignon
  • Panais
  • Poireau
  • Pomme de terre de conservation
  • Potiron
  • Radis
  • Rutabaga
  • Salsifi
  • Topinambour
  • Amande sèche
  • Châtaigne
  • Citron
  • Clémentine
  • Coing
  • Kaki

 

Nos recettes des stars du mois : le chicon et le potimarron

Ma cuisine avec 4 ingrédients de Pascale Naessens

Recette : Chicons au fromage de chèvre et noix de pécan 

  • 6 chicons
  • 2 petits chèvres frais (ou un autre fromage de votre choix)
  • 4 oignons
  • une poignée de noix de pécan 

Préchauffez le four à 180°. Coupez les chicons en deux dans le sens de la longueur et faites-les braiser avec le côté plat vers le bas dans un peu d’huile d’olive. Déposez les fromages entiers dans un plat allant au four et faites-les fondre quelques minutes. Coupez finement les oignons. Après 4 minutes environ, versez un généreux filet de vinaigre balsamique sur les légumes et laissez revenir 2 minutes de plus. Disposez ensuite les chicons sur les assiettes.

Remetez la poêle sur le feu et versez-y les noix de pécan et les oignons.

Ajoutez éventuellement un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique et laissez cuire une demi minute à une minute.

Déposez le fromage fondu sur les chicons et garnissez de noix et d’oignons.

Recette issue du livre Ma cuisine avec 4 ingrédients de Pascale Naessens aux éditions Racine.

 

Zero Waste, Pepeat Edition

Recette : Muffins chocolat et potimarron, écorces confites et graines grillées

  • 1 potimarron
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 150g de sucre + 50 g
  • 25cl d’eau 
  • 150g de chocolat noir
  • 4 oeufs
  • 50g de farine 
  • 30g de cacao en poudre
  • 25g de poudre d’amande
  • sel 

Préchauffez le four à 180°. Lavez le potimarron et coupez-le en 2. Récupérez les graines. Nettoyez-les en les passant sous l’eau claire pour enlever tous les filaments de chair, puis mettez-les dans une casserole remplie à moitié d’eau. Faites bouillir 10 minutes. Égouttez-les et posez-les dans un plat à four, arrosez-les d’huile d’olive et saupoudrez d’une pincée de sel. Enfournez 20 à 25 minutes, pour obtenir une belle couleur.

Pour les écorces confites, dans une casserole, faites chauffer 150g de sucre et l’eau, jusqu’à dissolution du sucre. Retirez la peau du potimarron à l’aide d’un économe et d’un couteau. Mettez les écorces de potimarron dans la casserole d’eau sucrée et faites-les confire 20 minutes, à feu doux, jusqu’à ce que le mélange soit sirupeux.

Pour les muffins, coupez le potimarron épluché en morceaux et faites-les cuire à la vapeur 15 minutes, jusqu’à ce qu’il soit tendre. Pendant ce temps, faites fondre le chocolat noir au bain-marie. Avec une fourchette, écrasez la chair du potimarron en purée et mélangez-la avec le chocolat fondu.

Dans un bol, fouettez les oeufs et 50g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajoutez la purée de potimarron et chocolat puis la farine, le cacao, la poudre d’amandes et une pincée de sel, préalablement tamisés.

Versez le mélange dans 6 moules à muffins ou 6 ramequins. Enfournez 20 minutes.

À la sortie du four, garnissez les muffins avec les écorces confites et les graines grillées.

Recette tirée du livre Zero Waste de Pepeat Edition.

CIM Internet