Paris Match Belgique

La pizza au kiwi, une abomination culinaire venue de Suède qui indigne les Italiens

pizza au kiwi

Insoutenable. | © Capture d'écran Instagram / @jeffreyherrero.

Food et gastronomie

À côté d’elle, la pizza hawaï passe pour un met de fin gourmet.

Alors que le débat sur la pizza à l’ananas fait encore rage en 2020, voilà qu’une hérésie supplémentaire vient s’ajouter à la liste des discussions culinaires qui n’en finissent plus. Il y a une dizaine de jours, un drôle de personnage du nom de Stellan Johansson a décidé de traverser la zone interdite. Dans une pizzeria de Skottorp, dans le sud de la Suède, l’individu a réclamé aux cuisiniers du restaurant qu’on lui prépare une pizza au kiwi. Ni plus ni moins. C’est évidemment un scandale, mais la suite vaut le détour, comme le note The Guardian.

Lire aussi > Au petit-déjeuner, manger une part de pizza se révélerait plus sain qu’un bol de céréales

L’italie en émoi

Car sur les réseaux sociaux, les réactions, immédiates, sont quasi unanimes. Malgré quelques amateurs prêts à essayer, la pizza au kiwi est globalement huée, un avis que partagent également plusieurs pizzaiolos italiens interrogés dans plusieurs pays.

« Je ne trouve pas les mots », a ainsi déclaré le chef Johnny di Francesco, propriétaire d’une pizzéria en Australie. « Peut-être, si vous voulez faire une pizza pour le dessert, ça irait. Mais si c’est une pizza en tant que plat, je ne mettrai pas de kiwi dessus, surtout pas avec du jambon », a-t-il expliqué à la radio australienne. « Si nous essayions de faire quelque chose comme ça à la maison (en Italie), les clients nous auraient courus après en nous lançant des fruits. »

Le dégoût est similaire pour le chef Antonio Cacece, domicilié en Nouvelle-Zélande et propriétaire d’un restaurant italien reconnu comme l’un des meilleurs du monde en 2018. Ici, pas de pizza à l’ananas — et encore moins au kiwi —, en dépit des demandes des clients.

« Quand on nous demande pourquoi nous ne servons pas de pizza à l’ananas, nous répondons que nous sommes des Italiens traditionnels et que nous avons des recettes traditionnelles italiennes et que s’ils veulent une pizza ananas, ils peuvent aller ailleurs. »

Lire aussi > La « Bizza », l’union sacrée entre la bière et la pizza

Plusieurs sites italiens comme Il fatto quotidiano ou La Corriere della Sela ont également relayé des commentaires d’internautes italiens outrés par une telle invention. Une page tragique de la gastronomie s’est tournée en ce début d’année, et il va falloir un peu de temps pour digérer.

CIM Internet