Paris Match Belgique

Creamart : Un artiste coréen fait de vos cafés des chefs-d’œuvre

Le compte Instagram de Lee Kang Bin propose aussi de courtes vidéos pour reproduire ses créations. | © Instagram Capture d'écran / leekangbin91

Food et gastronomie

Un café ? Oui, mais juste pour regarder. Avec le creamart, Lee Kang Bin réalise de véritables performances sur la crème de café.

Une odeur de café qui titille les narines, une harmonie de couleurs vives qui ravit les yeux, des dessins incroyables de précision… Que vous soyez amateur de café ou passionné d’art, ces créations d’un jeune Coréen sont faites pour vous. C’est que Lee Kang Bin est un barista assez particulier : en plus de servir des cafés, il les transforme en véritables chefs-d’œuvres.

Propriétaire du Café C.through à Seoul, à 26 ans, Lee réinvente le service du café en le rendant plus visuel que jamais, grâce au creamart. Sa démarche consiste à réaliser des peintures sur de la crème de café.

Lire aussi > Connexion hors ligne : ces cafés qui débranchent le Wi-Fi au nom de la convivialité

Un Instagram haut en couleurs

Connu principalement grâce à son compte Instagram, il a désormais près de 103 000 abonnés. Parmi ses créations, on retrouve Alice au pays des merveilles, des animaux, des personnages de manga, mais aussi des œuvres d’art comme La nuit étoilée de Van Gogh. Pour lui, qui n’a jamais eu de véritable formation artistique, c’est une façon de rendre hommage à l’art et à la culture.

 

Un bon goût de café

Bien que ses œuvres soient spectaculaires, c’est tout bêtement muni d’une tige de fer et de colorants comestibles qu’il pratique son art. « Le creamart est un café froid », affirme Lee dans une interview du journal Today. « Bien que le temps passe, le goût ne change pas. C’est très, très important… car je suis un barista », poursuit-il.

Lire aussi > Au Japon, un café à siestes a ouvert ses portes

Le succès grandissant, beaucoup de clients lui font des demandes personnalisées. Le nombre de réservations étant déjà fort élevé, le Coréen a du arrêter toute commande pour le moment. Bien que la surface du café ne soit pas très grande, l’art prend du temps, et Lee Kang Bin ne peut réaliser en moyenne que trois tasses par jour.

 

CIM Internet