Paris Match Belgique

5 aliments à ne surtout pas consommer une fois périmés

aliments fromage

Mieux vaut être prévenu. | © Pixabay

Food et gastronomie

Vous souhaitez faire du tri dans votre cellier ? Cela tombe bien, nous vous dressons la liste de cinq aliments à éviter absolument une fois périmés.

 

Si certains aliments peuvent être mangés des années après leur date de péremption comme le chocolat, le sucre ou le miel, d’autres sont à proscrire absolument. Voici cinq aliments à oublier une fois leur durée de vie dépassée.

Lire aussi > Ces aliments qu’il ne faut jamais congeler

Les oeufs

Ils peuvent être en principe consommés jusqu’à 28 jours après la ponte, le problème est que parfois les oeufs restent en rayon des semaines. Il faut donc bien faire attention à la date de ponte indiquée sur la boîte pour éviter tout danger.

La viande rouge

Elle aussi est à bannir de votre réfrigérateur, surtout la viande hachée car la surface de la viande avec l’air est augmentée, ce qui augmente ainsi le risque de développement de bactéries comme la salmonelle. En général, on détecte facilement la viande avariée : son odeur est déplaisante et sa couleur devient brunâtre. En cas de doute, on ne prend aucun risque !

La charcuterie

Même s’il ne vous reste qu’une tranche de jambon et que vous n’avez pas envie de la jeter, il faudra vous y résoudre. Le risque de contamination bactérienne est très important pour la charcuterie périmée, d’autant plus chez les femmes enceintes ou les personnes âgées. Sachez d’ailleurs que la charcuterie achetée à la coupe doit être consommée le jour-même.

Lire aussi > Un aliment sur sept est jeté dans le monde, avant même d’être vendu

Le fromage

On a tendance à croire que comme pour le vin, le fromage se bonifie en vieillissant, mais il n’en est rien! Un fromage au lait cru, c’est-à-dire non pasteurisé, est à proscrire totalement s’il est périmé. Les autres peuvent encore être consommés quelques jours après la date de péremption, mais il ne faut néanmoins pas dépasser la semaine.

Le poisson

Tout comme pour la viande et la charcuterie, le poisson frais doit se consommer le jour-même ou le lendemain de son achat. Un petit conseil, si sa peau est terne et que son œil n’est plus vif, ne le mangez surtout pas. Cette règle ne s’applique bien entendu pas pour le poisson congelé.

Bon à savoir

Veillez aussi à faire attention aux plats préparés qui peuvent contenir les aliments énumérés et qui se révèlent donc aussi dangereux une fois la date de préemption dépassée, d’autant plus pour les plats en sauce !

CIM Internet