Paris Match Belgique

Pour Noël on mise sur les mousseux belges qui ont la cote !

Chant d'Eole

Envie de bulles pour l'apéritif ? | © Belga Image

Food et gastronomie

Et si on mettait la Belgique à l’honneur cette année à Noël.

 

Les fêtes approchent et vous planchez peut-être déjà sur vos menus pour les réveillons. Mais au-delà de ce que vous dégusterez, ce que vous allez boire est aussi une chose à laquelle penser. Si les traditionnels Champagne ou Crémant d’Alsace remplissent toujours à merveille leur rôle, les vins mousseux belges ont eux aussi la cote !

Lire aussi > Bourgogne Franche-Comté : 4 pépites qui 
cachent bien leur jeu

Au mois de septembre dernier, s’est tenu le Concours Mondial de Bruxelles, où près de 9 000 vins originaires du monde entier ont été en compétition.  Une dégustation à l’aveugle qui est connue internationalement pour sa grande justesse. Cette année, les vignerons belges ont obtenu trois médailles d’or et trois médailles de bronze. Un beau palmarès ! Depuis plusieurs années, la Belgique se construit une solide réputation dans le domaine. Une des raisons qui peut expliquer ce phénomène, outre la grande passion des vignerons belges, notre sol calcaire qui est particulièrement approprié aux vignes. Le calcaire permet un peu comme une éponge d’absorber en hiver l’eau des précipitations et de la restituer en été, et garantit ainsi une hydratation optimale des plants.

Des médailles d’or

En cette fin d’année, nous revenons sur les trois mousseux récompensés par l’or et qui pourraient bien ajouter un bel air de fête à nos repas.

Ruffus Brut Rosé, vignoble des Agaises

Situé à deux pas de Binche en Wallonie, ces 300 000 pieds plantés sur 30 ha, représente aujourd’hui le plus grand vignoble belge. Ce mousseux a des tons rosés grâce à sa courte macération. Avec son goût sucré il se marie à merveille lors de l’apéritif et du dessert.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ruffus (@ruffus.be)


Cuvée Prestige, Chant d’Éole

Direction cette fois la région de Quévy, où se situe le Chant d’Éole, qui propose ici un vin d’exception, la cuvée 2015 (qui a déjà été récompensée à plusieurs reprises). Côtés saveurs, on retrouve des notes florales, avec de l’amande douce et du miel d’acacia. De la fraîcheur qui accompagnera parfaitement vos mises en bouche.

Rosé 2017 Westouter, domaine Entre-Deux-Monts,

Ce domaine est cette fois-ci situé en Flandre-Occidentale à Heuvelland. Au total, ce sont plus de 100 000 bouteilles qui sont produites chaque année sur ces 18 hectares de vignes. On mise ici sur un mousseux élégant aux fines bulles avec des notes de fruits rouge, qui accompagnera aussi bien l’apéritif que les entrées froides.

 

CIM Internet