Paris Match Belgique

5 conseils pour bien manger entre les fêtes de fin d’année et éviter l’indigestion

5 conseils pour bien manger entre les fêtes de fin d'année et éviter l'indigestion

On vous dit comment survivre à ce marathon de repas qualoriques. | © Pexels / Nicole Michalou

Food et gastronomie

N’oubliez surtout pas de bien vous hydrater !

 

Bien que les fêtes se déroulent en cercle très réduit cette année, rien ne nous empêche de célébrer cette fin d’année 2020 comme il se doit. L’occasion de nous faire plaisir avec des repas toujours aussi copieux… et honnêtement, on l’a bien mérité ! En revanche, pour éviter l’ingestion entre Noël et le jour de l’An, voici quelques conseils pour manger léger et se refaire une flore intestinale.

Du thé vert à volonté

Entre toute la nourriture ingurgitée et l’alcool qui déshydrate, il ne faut surtout pas oublier de boire de l’eau entre les fêtes. Riche en antioxydant, le thé vert est la boisson idéale pour revigorer votre organisme. Si vous n’aimez pas le thé, vous pouvez boire de l’eau chaude avec du citron et des feuilles de menthe. Le jus de citron a des vertus digestives en agissant notamment sur le foie et l’estomac.

Lire aussi > La méthode astucieuse pour presser un citron sans le couper

Yaourt et myrtilles au petit déjeuner

Même si l’on pense bien faire en sautant un repas, il ne faut surtout pas oublier le petit déjeuner. Pour bien commencer la journée, vous pouvez manger un yaourt grec, accompagné de myrtilles sauvages que vous aurez vous-même ajoutées. Le yaourt aide à réduire l’inflammation de l’intestin, alors que les myrtilles sauvages calment les douleurs et les spasmes intestinaux. Le parfait mix donc !

5 conseils pour bien manger entre les fêtes de fin d'année et éviter l'indigestion
Pour le petit déjeuner, un yaourt avec des myrtilles sera parfait. © Unsplash / Julian Hochgesang

De la viande blanche

Pour vos repas, mangez de la viande maigre (comme du jambon dégraissé ou du poulet) avec du riz et des légumes cuits à la vapeur. Le repas idéal pour se requinquer après les fêtes.

Des fruits, des fruits et encore des fruits

N’y allez pas de main morte sur les fruits ! Ils seront vos meilleurs alliés en cette période de fêtes. Comme fruits de saison, on retrouve bien évidemment les clémentines. Riche en vitamine C, la clémentine vous donnera plein d’énergie naturellement. Elle est également riche en antioxydants, en fibres (un plus pour le transit intestinal), et également en eau ! La clémentine contient en effet 87 % d’eau, ce qui idéal sachant qu’il faut s’hydrater en cette période.

Lire aussi > Comment bien ménager son régime alimentaire entre Noël et Nouvel An

On arrête les sauces sucrées

C’est un conseil diététique basique qui pourrait s’appliquer toute l’année, mais d’autant plus en cette période. Entre Noël et le jour de l’an, évitez de manger des sauces type ketchup, mayonnaise… Pour donner de la saveur à vos plats, utilisez plutôt des épices : curry, paprika, basilic, herbes de Provence… il y en a pour tous les goûts et toutes les occasions !

CIM Internet