Paris Match Belgique

Voici pourquoi il ne faut jamais mettre ces 11 aliments au frigo

Voici pourquoi il ne faut jamais mettre ces 10 aliments au frigo

Image d'illustration. | © Unsplash.

Food et gastronomie

Pour jouir au mieux des qualités nutritionnelles de certains aliments et les savourer comme il se doit, il vaut mieux respecter le mode de conservation qu’il leur convient le mieux, car nombre d’entre eux se révèlent très frileux.

Le chocolat

Lorsqu’il est placé au réfrigérateur, une fine pellicule blanche vient recouvrir le chocolat : ce n’est autre que la matière grasse qu’il contient qui remonte sous l’effet du froid. Il perd alors de son goût, ce qui est avouons-le bien dommage. Préférez le garder dans un endroit frais, mais pas froid, pour le savourer.

Lire aussi > 6 déchets alimentaires auxquels vous pouvez donner une seconde vie

Le basilic

Le basilic se conserve comme les fleurs, c’est-à-dire en pot ou dans un verre d’eau. En le plaçant au frais, il risque de se faner et, pire, d’absorber les autres odeurs : un comble pour un aromate. Pour en avoir toujours en stock et si vous n’avez pas la main verte, ciselez-le et placez le au congélateur dans une boite ou un sachet.

avocat frigo
© Unsplash / Anne Nygard.

L’avocat

Le froid n’est pas très clément avec notre cher avocat et il a tendance à noircir plus rapidement la chair de celui-ci. Pour le faire mûrir, il est donc préférable de le laisser à l’air libre. En revanche, une fois qu’il est coupé, on peut le mettre dans le réfrigérateur, recouvert dans un récipient. Mais attention, pour éviter la noirceur, pensez à l’asperger généreusement de jus de citron.

Les oeufs

 

  • Placés au frigo, leur coquille fine a tendance à absorber les odeurs et leur donner mauvais goût. À garder toujours à température ambiante dans leur boîte !

Les tomates

Il faut éviter à tout prix de placer ses tomates dans le fameux « bac à légumes » de son frigo car l’air froid va non seulement stopper le processus de mûrissement, mais aussi briser les parois cellulaires du fruit, ce qui va altérer leur texture. Il vaut mieux les conserver dans un saladier à température ambiante, recouvertes par un essui.

Les aubergines et courgettes

Comme les tomates, les aubergines et courgettes sont des légumes fragiles qui ont tendance à se ramollir et devenir farineuses sous l’effet de froid et de l’humidité du réfrigérateur. Conservez-les plutôt dans un endroit frais et sec pendant quelques jours pour profiter de toute leur fraîcheur.

patates douces frigo
© Unsplash / Louis Hansel.

Les pommes de terre et patates douces

Conserver des pommes de terre au frigo risquerait de transformer plus rapidement l’amidon qu’elles contiennent en sucre et donc de rendre leur texture granuleuse après la cuisson. Elles se conservent mieux dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière pendant plusieurs semaines. Évitez le sac en plastique qui a tendance à les faire pourrir rapidement.

Les fraises

 

  • Réfrigérer les fraises réduit leur saveur sucrée et leur donne une texture pâteuse. Pour un meilleur goût, conservez les fraises à l’air libre, à l’abri de la lumière directe du soleil, et mangez-les rapidement après achat ou cueillette. Et ne les lavez pas tant que vous n’êtes pas prêt à les manger : les fraises pourrissent plus rapidement après avoir été lavées.

Lire aussi > 6 aliments qui deviennent toxiques une fois réchauffés au micro-ondes

 

Les cornichons

Si les cornichons ne sont pas vendus au rayon frais, c’est qu’il y a une raison. Ils se conservent en effet très bien hors du frigo grâce au vinaigre dans lequel ils sont plongés.

 

CIM Internet