Paris Match Belgique

5 conseils alimentaires pour savoir enfin quoi manger quand il fait froid dehors

5 conseils alimentaires pour savoir enfin quoi manger quand il fait froid dehors

Désolé, mais les grosses raclettes ne sont pas franchement conseillées... | © Pixabay / Veve

Food et gastronomie

On aime se bercer d’illusions et se dire que l’on mange gras pour faire face au froid, mais ce n’est évidemment pas la bonne solution.

 

Cette semaine, le thermomètre indique des températures en dessous de zéro. Si l’on essaye de se réchauffer comme on peut, on est souvent tentés de manger gras. Grosse erreur ! Une alimentation très enrichie en hiver était surtout pratiquée dans l’ancien temps, avant que l’on ait le chauffage dans son habitation, ou que l’on exerçait un travail pénible en extérieur. Si vous n’êtes pas un grand sportif ou que vous travaillez dans un bureau, votre dépense énergétique reste donc plus ou moins la même qu’en été. Il n’est donc pas nécessaire de compenser en mangeant plus gras. Pour savoir quoi manger durant l’hiver, voici quelques conseils.

1 – Faites le plein de vitamines D

Durant l’hiver, on manque bien évidemment de vitamines D (d’autant plus en Belgique). Pour compenser l’absence de soleil, on va chercher de la vitamine D dans notre alimentation pour booster notre système immunitaire. Les poissons gras, les jaunes d’oeufs et les produits laitiers sont particulièrement riches en vitamine D. Si c’est nécessaire, demandez à votre médecin généraliste de vous prescrire des ampoules de vitamine D.

Lire aussi > Les 6 meilleurs aliments où trouver de la vitamine D

2 – Continuez à manger équilibré

Si vous sentez le besoin d’un apport supplémentaire de calories, voici quelques conseils sains à suivre. Le plus important est d’avoir un apport en fibres, vitamines et antioxydants. Vous pouvez par exemple manger une tranche de pain supplémentaire par jour, boire une soupe avant votre repas, ou encore manger plus de légumes, de riz ou de pommes de terre (seulement si elles sont cuites à la vapeur).

3 – Mangez des fruits de saison

Durant l’hiver, oubliez les tomates et les salades. À la place, mangez plutôt des chicons, des navets, des salsifis, et des choux, qui sont particulièrement riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Vous pouvez également en profiter pour faire des stoemps de légumes, qui s’apprécient particulièrement quand il fait froid.

Lire aussi > Six bonnes raisons de se réconcilier avec les choux de Bruxelles cet hiver

4 – Allégez vos plats préférés

Pour tous vos plats, évitez de faire exploser le niveau d’apport calorique. Par exemple, pour la raclette, on pourra utiliser du fromage light et de la charcuterie légère (comme du jambon découenné, de la viande des Grisons ou de la coppa). Pour la soupe, n’ajoutez pas de crème, de croûtons ou de fromage : les légumes et l’eau suffisent amplement.

5 – Pensez aux féculents

Rien de mieux pour tenir toute la journée que de manger un bon bol de pates. Grâce à ses sucres lents, qui permettent d’avoir de l’énergie sur une longue période, les féculents aident aussi à lutter contre le froid. N’hésitez pas à manger des lentilles, des pâtes, du riz, des pois chiches, ou encore des haricots secs… Forts en fibres, les féculents ont l’avantage de favoriser la satiété, mais aussi d’améliorer le transit intestinal.

CIM Internet