Paris Match Belgique

Au Café des Spores, les champignons font leur show

La carte varie selon les champignons de saison

Food et gastronomie

Au royaume des foodies, les restaurants dédiés à un seul produit ont la cote. Frites, pistolets, poulet mais aussi champignons : au Café des Spores, ils sont déclinés de l’entrée au dessert. 

Mur d’ardoise, bois brut et détails industriels : l’ambiance du Café des Spores est pile dans la tendance. Et cette adresse bruxelloise est trendy jusque dans l’assiette. Surfant sur la mode des établissements monomaniaques,  cette maison de bouche de la capitale a choisi de se concentrer sur les champignons. Et pas question de dévier du concept : on les retrouve de l’entrée au dessert dans l’assiette.

Lire aussi > Où manger de la cuisine belge-bruxelloise ?

Au gré des saisons

Au menu, 5 formules, allant de 2 à 4 services et de 29 à 41 euros. Parmi les plats, on retrouve toujours une option viande, une option poisson et une option végétarienne, mais les champignons qui les accompagnent changent au gré des saisons. Ainsi que l’équipe l’explique, « nous ne travaillons que le frais et le saisonnier, donc notre carte varie en fonction des arrivages ».

Facebook @ Café des Spores / Mitsugu Uhera

Divins breuvages

L’occasion de déguster joue de boeuf aux pleurotes et polenta de cèpes en automne, et de craquer en été pour des champignons plus exotiques tels que le shiitaké. La bonne surprise : la carte des vins, éclectique et surprenante, et un joli coup de pouce aux micro brasseries bruxelloises dont les belles blondes et brunes sont à la carte. Et pour ceux qui souhaitent savourer leurs champignons en toute intimité, l’espace peut également être privatisé.

 

CIM Internet