Paris Match Belgique

5 idées reçues sur la nutrition minceur qui s’avèrent être fausses

5 idées reçues sur la nutrition minceur qui s'avèrent être fausses

On peut manger des pâtes en faisant attention à sa ligne, mais il ne faut pas en abuser. | © Pexels / Lisa

Food et gastronomie

Si vous faites particulièrement attention à votre alimentation, cette petite mise au point devrait vous intéresser.

 

Sans vouloir particulièrement faire un régime, on a tous des idées en tête concernant ce qui est meilleur pour notre nutrition. Si certaines sont avérées, d’autres idées ne sont pas particulièrement vraies. On fait le tour de 5 fausses idées reçues sur la nutrition minceur.

1 – Pour garder la ligne, il ne faut faire aucun écart

Se priver totalement de certains plaisir est le meilleur moyen de ne pas tenir son alimentation équilibrer et totalement craquer à un moment donné. On peut tout à fait se permettre des petits écarts sans grossir pour autant. L’équilibre alimentaire ne se fait pas sur un repas, mais sur une journée (voire une semaine). Si vous avez un gros repas de famille le dimanche midi, alors mangez plus léger le soir avec une salade verte ou une soupe. Les jours d’après, mangez du poisson ou de la viande blanche avec des légumes cuits à la vapeur. Vous verez, votre repas ne vous aura pas fait prendre de kilos supplémentaires.

Lire aussi > Alimentation : Les 5 idées reçues que vous devez oublier à tout prix

2 – Les féculents font grossir

Si les féculents sont à consommer avec modération (car riche en sucres), ils sont pourtant indispensables dans notre alimentation. « Les féculents constituent l’une des premières sources d’énergie utilisable pour l’organisme. Consommés en quantité raisonnable, les féculents ne font pas grossir, car leurs calories sont brûlées en priorité par ce que l’on appelle le métabolisme basal, c’est-à-dire l’énergie nécessaire à faire fonctionner notre organisme, faire battre le cœur, assurer la digestion et la pousse des cheveux ou des ongles, faire fonctionner le cerveau, etc… », explique le Dr Jean-Michel Borys, médecin endocrinologue et diabétologue, à Femme Actuelle. De plus, avec leurs sucres lents, les féculents coupent la sensation de faim, ce qui aide à ne pas craquer en dehors des repas.

3 – Je fais du sport donc je peux manger ce que je veux

Cette idée est clairement la pire excuse pour manger gras, et particulièrement de la malbouffe. Ceux qui font du sport pour compenser une alimentation malsaine ne tiendront pas longtemps. Au-delà de la motivation qui peut diminuer, personne n’est à l’abri d’une blessure, qui provoquera un arrêt du sport et une prise de poids. Manger équilibré sans excès reste la meilleure des solutions, même pour les sportifs.

4 – Manger tard le soir fait grossir

Encore une fois, cette idée reçue n’est pas tout à fait exact. C’est le fait de manger « mal » le soir qui fait grossir. Il faut donc éviter de manger tard le soir des aliments transformés, des pâtes, des burgers, des pizzas… Ces aliments riches en calories et en sucres vont donner beaucoup d’efforts à la digestion et vous aurez du mal à dormir. Le corps les éliminera aussi beaucoup moins bien de ce fait durant votre sommeil.

5 – Les légumes frais sont plus nutritifs que ceux congelés

Si on a l’habitude d’acheter des produits frais, pensant qu’ils sont meilleurs pour la santé, ce n’est pas spécialement vrai. Certains fruits et légumes n’arrivent pas à conserver leurs qualités nutritionnelles depuis leur cueillette jusqu’à notre assiette. Il est parfois donc même préférable d’acheter ces produits déjà congelés.

Lire aussi > Il vaut mieux acheter certains fruits et légumes surgelés que frais

CIM Internet