Paris Match Belgique

Maxime Colin : l’adresse à redécouvrir au plus vite aux portes de Bruxelles

Maxime Colin fait partie des bonnes adresses à garder en tête... | © Morgane Ball

Food et gastronomie

Le restaurant du chef Maxime Colin se trouve à deux pas de Bruxelles dans la commune périphérique de Kraainem. Lui rendre visite, c’est partir sur la route de la plus fine réinterprétation de classiques…

Par L.Dp

Maxime Colin pratique son métier depuis 2016 dans le très bel écrin de verdure apaisant qu’est le parc Jourdain en périphérie bruxelloise. Le chemin pour y accéder est déjà une coupure et un appel à profiter du moment. Un concept qui n’est pas vain à cette adresse. Au printemps dernier, le chef, passé notamment par la prestigieuse Villa Lorraine, a aussi revu la décoration de son intérieur et l’eclairage pour une ambiance épurée et contemporaine au coeur d’une bâtisse datant du 17e siècle. Voilà un bien noble objectif : arriver à concilier force du passé et vigueur moderne.

Lors de notre venue, nous avons pu apprécier la nouvelle carte que Maxime Colin propose en ce mois de septembre. Pour une première rencontre avec le « Jeune Chef de l’Année  » au Gault&Millau 2016, la soirée fut parfaite des mises en bouche comme le « kroupouk revisité avec son anguille au vert » jusqu’au dessert d’inspiration du monde de la mirabelle. Et le soir de notre visite, le chef s’est montré disponible et passionné.

Une expérience qui amène le gastronome à des explosions de saveurs et de textures tout au long du menu cinq services. Attardons-nous à deux moments forts de cette très belle offre. Le « thon rouge Ikejime, mangue et radis, oeufs de saumon et feuille d’huître » gouverne en maître le tout début de repas. C’est une festival en bouche.

Lorsque le chef amène son « King crabe royal » avec fumaison sous cloche et qu’il soulève le dome de verre… Les fumerolles parfumées enfermées diffusent alors un magnifique bouquet prégnant. C’est visuellement réussi et une fumeuse introduction. La suite est un délice… Le tout bien accompagné durant tout le repas par les très bons choix et conseils de Laurent Delplace, nouveau sommelier chez Maxime Colin.

L’unique bémol, à nos yeux, viendra du fameux « Pied de cochon » revisité un peu trop relevé et sans surprise mais en restant de bon ton.

Une chose est certaine: pour ceux et celles qui désirent un moment gastronomique de qualité, généreux et abordable, Maxime Colin est l’endroit à fréquenter. Bon appétit !

Ndlr : Les menus se déclinent chez Maxime Colin en 3 services (62 € + vin à 28 €), 4 services (71 € + vin à 33 €), 5 services (80 € + vin à 38 €), 6 services (100 € + vin à 42 €) et bien sûr en business lunch tarifé 40 € pour trois services, lesquels changeant chaque jour.

 

©Morgane Ball
CIM Internet