Paris Match Belgique

Botaniets, French Bloom… : Quand les boissons sans alcool deviennent le nouveau cool

niets sans alcool

Constance Jablonski, co-fondatrice de French Bloom. | © French Bloom.

Food et gastronomie

Les boissons désalcoolisées se vendent de mieux en mieux. Dans ce nouveau paysage, une marque belge et française se distinguent.

 

Le marché du sans alcool est en train de connaître un véritable boom. Avec ses bouteilles à l’esthétique léchée et au goût en tout point similaire à un alcool classique, Niets est l’un des leaders de l’alcool à 0,0% en Belgique. Dans sa vaste gamme, des noms que vous reconnaissez peut-être : Botaniets, la marque de gin 0% ou le sirop organique Bacanha notamment.

Alors que les bières sans alcool se sont déjà largement implantées, le marché des spiritueux est un créneau à prendre. Alexandre Hauben, fondateur de Niets, l’a bien compris et ne cesse d’innover pour proposer de nouvelles alternatives afin de varier sa gamme. En atteste son nouveau partenariat avec le vin pétillant sans alcool French Bloom, lancé par Rodolphe et Maggie Frerejean-Taittinger et Constance Jablonski. L’objectif ? Parvenir à créer la même expérience qu’une dégustation traditionnelle, mais l’alcool et les calories en moins.

Le 0,O% séduit de plus en plus

Les boissons désalcoolisées se vendent de mieux en mieux. Et la pandémie de Covid-19 est loin d’avoir ralenti cette croissance à deux chiffres. En cause ? Une volonté des consommateurs d’être plus attentifs aux méfaits de la consommation un peu trop régulière d’alcool sur leur santé, mais aussi une offre de plus en plus qualitative sur le marché.

« Il y a une nouvelle tendance à la modération (…) particulièrement dans les jeunes générations », analyse Sophia Shaw-Brown, du cabinet londonien d’analyses du marché mondial des vins et spiritueux IWSR dans Trends Tendance. Au Royaume-Uni, le marché du sans alcool a progressé de 10% entre 2014 et 2019, selon IWSR et de 11,9% aux Etats-Unis. En France, le chiffre s’élève à 10,4%, quasiment exclusivement dans le secteur des bières.

En ce qui concerne la catégorie des spiritueux spécifiquement, on observe une augmentation des ventes de 499,5% dans le monde entre 2014 et 2019. Et cette croissance ne semble pas diminuer dans le futur puisqu’on estime que les ventes de spiritueux sans alcool devraient croître de plus de 40% d’ici à 2024. Parmi les mastodontes et précurseurs, on peut citer Lyre’s ou Seedlip. Mais pour la jouer local, on va s’intéresser à une marque de chez nous, Niets et une marque française prometteuse, French Bloom.

Botaniets

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Botaniets Gin 0.0% (@botaniets)

Botaniets, c’est LE produit phare qui a débarqué récemment. Ce gin 0,0% se compose d’une belle combinaison de plantes cueillies à la main à la base du processus de distillation : baies de genévrier sauvage, cardamome, romarin frais et écorces d’agrumes. Il a fallu 18 mois de recherche pour parvenir à obtenir la recette telle qu’elle existe aujourd’hui. Grâce à une technique de distillation de 7 jours (contre 3h pour un gin traditionnel avec alcool) et une amplification des arômes, Botaniets parvient à offrir une expérience similaire si pas encore meilleure que certains gins alcoolisés classiques.

French Bloom

 

View this post on Instagram

 

A post shared by French Bloom (@french.bloom)


C’est chic, c’est beau, c’est bon. Rendez-vous en France cette fois, pour découvrir French Bloom, un vin mousseux biologique sans alcool, 100% naturel et sans sucre ajouté. Bientôt – bonne nouvelle pour les fêtes – un rosé viendra s’ajouter.

CIM Internet