Paris Match Belgique

Christophe Hardiquest, le chef du Bon-Bon, prend ses quartiers d’été

Christophe Hadiquest dresse ses moules parquées à la marollienne, indéniablement l’un de ses plus grands plats ! | © Anne Boulord

Food et gastronomie

Le chef du Bon-Bon ferme son restaurant doublement étoilé tout l’été, le temps de réaménager cuisine et salle. Mais se fait plaisir en ouvrant Mon bistro d’été en lieu et place de l’ancien restaurant Marie (Flagey).

La promesse ? Pas de produits de luxe, mais des assiettes qui rendent hommage à nos terroirs, moules (notre photo), petits gris, stoemp, vol-au-vent… Une exploration du patrimoine gastronomique que le chef a entamée il y a deux ans en réinterprétant nos recettes et produits et locaux les plus simples.

Côté prix, ce sera également l’opportunité de découvrir sa cuisine, difficilement accessible chez Bon-Bon : des assiettes de 17 à 35 €, des vins nature et bières artisanales, et des bouteilles plus classiques entre 22 et 35 €.

Réservez vite, les premières dates sont déjà complètes !

Mon bistro d’été, du 4 juillet au 2 septembre, 40 rue A. de Witte, 1050 Bruxelles. Infos et réservations : 02 644 30 31 et www.bonbon.restaurant

 

Lire aussi > Et si on allait manger au parc ? La revanche des guinguettes

CIM Internet