Paris Match Belgique

3 erreurs à éviter pour un petit déjeuner équilibré

3 erreurs à éviter pour un petit déjeuner équilibré

Sans grande surprise, les céréales industrielles sont bien trop sucrées. | © Unsplash / Mariana Ibanez

Food et gastronomie

Attention aux faux-amis !

 

On dit souvent que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Pour un repas complet et équilibré, il est recommandé de consommer un produit céréalier, un produit laitier, une boisson et un fruit. Et même si l’on pense bien faire, il peut nous arriver de consommer certains produits qui en fait ne sont pas les meilleurs pour notre organisme.

Selon l’association 60 millions de consommateurs, voici trois faux-amis qu’il vaut mieux éviter de manger pour bien démarrer la journée.

1 – Les céréales sucrées

Sans grande surprise, les céréales industrielles comme les Kellogg’s, les Miel Pops ou encore les Chocapic sont bien trop sucrées, « et même parfois trop salées » révèlent 60 millions de consommateurs. Il en va de même pour le pain de mie en sachet. À la place, pensez plutôt à des céréales comme le müesli ou le flocon d’avoine qui permet de créer de nombreuses recettes différentes, ou du pain frais tout simplement.

2 – Les jus de fruits industriels

La fausse bonne idée. Les jus de fruits ne sont pas juste des fruits pressés, ils contiennent bien souvent des sucres ajoutés, presque autant que les sodas. Une double peine puisqu’en buvant du jus de fruits, on est tentés d’en boire plus que des sodas, pensant que c’est meilleur pour la santé. Il est donc préférable de presser soi-même des oranges, ou extraire le jus de fruits grâce à une centrifugeuse, pour avoir une boisson avec le plus de fibres et sans sucres ajoutés.

3 erreurs à éviter pour un petit déjeuner équilibré
© Pexels / Daria Shevtsova

3 – Les viennoiseries

Mieux vaut éviter de manger un croissant ou un pain au chocolat tous les matins. Les viennoiseries sont « très grasses (environ 13 g de lipides par croissant au beurre de 60 g) et sucrées (environ 26 g par croissant au beurre) ». Sans s’en priver totalement, il vaut mieux les consommer occasionnellement.

CIM Internet