Paris Match Belgique

7 pizzerias bruxelloises qui vous feront chanter l’Ave Maria

Du vrai "ristorante", sinon rien. | © Nona/Instagram @itsanonalife

Food et gastronomie

Puisque la découverte de la pizza ultime, dans sa ville, est la quête de toute une vie, Paris Match Belgique met à votre disposition 25 années d’expérience compilées en cinq adresses gourmandes et résolument italiennes. Di niente !

Mettons-nous d’accord une bonne fois pour toutes, au risque de l’extrémisme : une pizza surgelée n’est pas une pizza – et la flemme culinaire du lundi soir, une gueule de bois modérée ou quatre enfants affamés et braillards pas une excuse pour porter à la bouche cette pâte hérétique. Non, une véritable pizza est une délicatesse généreuse qui se déguste en pélerinage chez votre Italien préféré, puisque pour une fois, non, la Nonna ne la fait pas mieux – à moins que la Nonna ait un four à bois de compétition et soit napolitaine ou romaine.

Entendons-nous à nouveau : la pizza parfaite est croustillante sur les bords, cuite à la perfection au-dessous, a le goût du bon pain, est subtilement garnie des ingrédients les plus frais et est servie par un serveur à l’accent italien forcément trop pressé – car la pizza n’attend pas. Ce qui en fait le plat ultime et parfait, sans exception aucune. Alors laissez tomber les coupons de réduction Domino’s et mettez la main au portefeuille : votre pizza mérite bien ces dix à vingt euros et vos papilles ces sept adresses testées et approuvées. Pizzavorement vôtre.

Lire aussi > Et si on allait manger au parc ? La revanche des guinguettes

La plus romantique

C’est sans conteste l’une des meilleures adresses de Bruxelles, et certainement la plus secrète. Disposée sur le coin de l’une des artères croisant la Chaussée de Wavre, Liloo et ses briques rouges annoncent la couleur : celle du fond d’une pizza en tous points parfaite et d’une ambiance chaleureuse et intime, idéale pour les premiers dates réussis. La bouche pleine des olives de l’apéritif et du vin maison qui ne triche pas, la vue sur la cuisine ouverte ne trompe pas : ici, on ne fait que de la pizza, et en famille qui plus est. On craque à chaque fois pour la Luna et sa burrata entière, qu’on mangerait à l’infini, le matin, le midi, le soir et dans nos plus beaux rêves si on le pouvait.

Pizza Liloo, Chaussée de Wavre 580, 1040 Etterbeek

©Pizza Liloo – Et en été, la terrasse est même de sortie pour accueillir les copains.

La plus italienne

25 dégrés assis à vos côtés sur la longue table branlante de cette terrasse saint-gilloise et tout à coup, c’est l’Italie qui débarque dans votre assiette – que le serveur, prévenant, vous interdira de toucher avant qu’il ne l’ait déposée devant vous. Devant la quattro stagioni à laquelle on a demandé d’ajouter de la ricotta ou l’une des pizzas du jour, on se laisse aller à l’épiphanie des sens avant d’aller piocher dans l’assiette de son voisin pour voir si elle est aussi bonne – la réponse est oui, forcément. Et ce n’est ni l’Alliance Slow Food des chefs ni le Gault&Millau qui diront le contraire.

Enfin, ouvrez l’oreille et découvrez par vous-même la preuve par mille que La Bottega della Pizza est l’une des meilleures pizzerias de Bruxelles : on ne parle presque qu’italien, et bon sang ce que ça fait du bien.

 La Bottega della Pizza, Avenue Ducpétiaux 39, 1060 Saint-Gilles et Rue de Rollebeek 31, 1000 Bruxelles

Lire aussi > Dix restaurants insolites à découvrir à Bruxelles

La plus hype

Alors que cela fait des années désormais que la première moitié de la rue Antoine Dansaert s’est garnie des adresses les plus stylées de la capitale, une portion résistait encore et toujours à l’envahisseur gentrifié. Mais suivant l’exemple du Walvis, de nouveaux cafés (le Brussels Beer Project), restaurants (Izakaya) et boutiques (La Fabrika) ont fini par profiter du canal tout proche pour donner un air de dolce vita à cette jonction de Bruxelles-ville avec Molenbeek.

Le QG qui nous intéresse est à quelques clapotis du fameux Bistro du Canal et propose une carte réduite de pizzas simples, mais goûteuses, à partager sans chichis ni couverts dans de larges assiettes métaliques, accompagnées des bières de la brasserie bruxelloise du coin. Et si l’accueil de la curieusement nommée « Belle équipe » laisse parfois à désirer, rien n’empêche d’emmener justement sa pizza au Brussels Beer Project, où les larges tables de bois et les cuves apparentes ont l’habitude de voir défiler les cartons vides et les croûtes laissées pour compte.

La Belle équipe, Rue Antoine Dansaert 202, 1000 Bruxelles

La plus familiale

L’équipe du Saco n’a pas attendu que Schaerbeek devienne un nid à petites adresses précieuses pour s’installer dans un décor où le cool – l’association de briques brutes et de métaux industriels – côtoie le kitsch – le chandelier chargé – sans s’excuser. De toute façon, on y vient pour son ambiance de cantine traditionnelle, sa cuisine ouverte et surtout, pour ses pizzas romaines fines et pourtant généreusement garnies. Et s’il reste encore un peu de place après ce délice à la courgette et crème de truffe ou la gourmande pizza « Torino », il y a toujours en dessert une petite Westvleteren – on est Belges ou on ne l’est pas.

Pizza Saco, Avenue Milcamps 154, 1030 Bruxelles

La petite nouvelle

NIchée dans la Rue Sainte-Catherine, à quelques encablures du Noordzee et sur le trottoir en face de chez Charli, le Nona est le dernier venu de la liste. Ouvert il y a quelques jours à peine, on lui pardonne son personnel un peu perdu en un clin d’œil du pizzaïolo vero qui s’affaire en vitrine, près du four en pierres de la région du Vésuve. On balaie également d’un jet d’huile piquante son orthographe approximative, puisque « Nona » est le diminutif de « no name », signe que leur « philosophie et [leurs] fournisseurs sont plus importants que [son] nom ».

La carte y est aussi courte que dans un authentique napolitain, tout comme les pizzas à la pâte plus épaisse et un poil plus grasse que dans les adresses précédentes. Ici, on a surtout à cœur de travailler avec des ingrédients bio et issus de fermes belges – si, si, même la mozarella.

Nona, Rue Sainte-Catherine 17-19, 1000 Bruxelles

La plus alcoolisée

La pâte virevolte entre ses mains, alors que la farine tombe en nuages sur le parquet sombre. Le pizzaiolo de Cocina – dites ko-ki-na, per favore – tourne, enfourne et ding !, frappe de sa longue pelle à pizza la sonnette du service. On envoie ! Et pas qu’un peu. L’atmosphère feutrée du premier rendez-vous ou des confidences de retrouvailles, ici, ce n’est pas le concept.

Lire aussi > Cocina : De la nécessité de l’aperitivo « à la bruxelloise »

Non, on vient pour la carte d’aperitivi charnue et pleine d’amertume où le gin, surtout, se décline à toutes les épices et fruits. Tout autant que les cocktails, on attend avec impatience la pizza. : napolitaine, légère, à la pâte croustillante et cuite au four à bois importé de Napoli. Après une rapide cuisson aux bûches d’olivier, les pizzas sont garnies ici d’aubergines siciliennes et de ricotta – alla Carmelino -, de prosciutto di parma et de fiori di latte – sortez les dicos.

Cocina, Rue Lesbroussart 16, 1050 Ixelles

La plus ensoleillée

Il y a la pâte réconfortante qui s’accorde avec la pluie glacée hivernale, et il y a la pizza qui tache délicieusement, qu’on attrape avec les doigts attablé à une terrasse, quand le soleil vient nous chauffer le dos. À choisir, on préfère cette dernière, et quand le temps le permet, on file goûter à l’oasis urbain de la place de Bethléem et aux tables du bien nommé Posto al Sole.

Pizza Lover 🍕❤ #postoalsole #pizzamomo #italianfood #pizza #freshproducts

A post shared by Isabelle Phan (@isabellephan) on


Ici, on laisse la prétention au vestiaire et on ne boude pas quand vient le moment de s’asseoir sur une chaise brinquebalante, devant une nappe en papier : c’est là tout le charme de cette minuscule pizzeria, qui prend du galon avec les beaux jours. Généreuse comme les serveurs, la reine de la table peut se commander au mètre, avec le vin de la maison, richement garnie de produits tout simples pour une dégustation qui a un petit goût de bonheur.

CIM Internet