Paris Match Belgique

La vraie cuisine selon Pascale Naessens : « il ne s’agit pas de manger moins »

Découvrez la vision que la figure de proue de l'alimentation en Flandre illustre ici grâce à 75 recettes low carb. | © DR

Food et gastronomie

Le nouvel ouvrage consacré à la gastronomie sans chichi de la papesse flamande de l’alimentation, Pascale Naessens, est sorti. Un livre qui regorge également d’idées lifestyle, de conseils pour une table romantique et d’infos pratiques sur la santé.

 

Par L.Dp

Pascale Naessens, c’est un peu l’Amélie Nothomb des fourneaux si les deux veulent bien nous passer l’expression… Chaque année, depuis une bonne décennie, l’ancien mannequin propose au public un nouveau tome de ces aventures culinaires. C’est souvent la curiosité qui inspire et donne l’envie à la flamande d’écrire sur le sujet. Ainsi, dans son avant-dernier livre, elle s’est intéressée au régime Céto.

Dans Ma cuisine vraie. Être plus fort, plus heureux et en meilleur santé, elle illustre sa vision du bien manger en 75 recettes low carb. Une façon de de rester fidèle à sa philosophie par rapport à la table : un régime modérement pauvre en glucides avec un maximum d’ingrédients frais. Un livre qui a été pensé et réalisé durant les confinements suite au Covid-19, durant une période très particulière donc…

L’auteur est partie de cette période de crise sanitaire mondiale avec la maladie et parfois la mort au bout pour renforcer ses convictions de la pertinence d’un corps en bonne santé favorisé en cela par une alimentation « vraie et saine. Il faut penser l’alimentation comme un médicament qui soigne le corps. Il ne s’agit donc pas de manger moins ou moins de calories, mais de manger mieux. »

Le low carb fait partie du mouvement culinaire plus général pauvre en glucides. En réponse à une société occidentale saturée de glucides rapides, elle défend un apport en glucides qui se réduit au fil du temps. Aux yeux de Pascale Naessens, c’est l’alimentation de type méditéranéenne qui est la formule la plus à même de remplir ce rôle. Il y a donc pas mal de recettes à base de produits issus du pourtour de la grande bleue !

Le livre s’article autour des recettes (soupes, salades, tapas, dîner, petit déjeuner, dessert) bien entendu mais pas uniquement. Il est aussi remplis de succulents conseils pour égayer vos tables et rendre tout le monde heureux. Enfin, mais là c’est une marque de fabrique, les photos sont d’une top qualité et donne envie page après page.

Voici une recette pour déjà prendre un avant-goût de ce livre.

Aubergines grillées aux crevettes de la mer du Nord et pignons de pin dorés

©DR

Préparation : 15 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes

1 aubergine
200 g de crevettes de la mer du Nord
2 poignées de pignons de pin (60 g)
20 g de persil frisé

Coupez les aubergines en quatre tranches. Cuisez-les à l’huile d’olive dans une poêle antiadhésive. Salez et poivrez. Après quelques minutes, quand l’huile a été entièrement absorbée, ajoutez un peu d’eau et couvrez (voir conseil). Poursuivez ensuite la cuisson sans couvercle en retournant les tranches de temps en temps. Salez et poivrez. Mettez l’huile d’olive dans un poêlon et faites-y dorer les pignons de pin. Ciselez le persil et ajoutez-le. Attention, cela peut éclabousser. Mélangez bien et assaisonnez d’un peu de sel et de poivre.

Retirez la poêle du feu, laissez refroidir un instant et ajoutez les crevettes. Déposez les tranches d’aubergine dans un plat et répartissez-y les crevettes et les pignons de pin.

Conseil : un filet d’eau avec les aubergines

Les aubergines restent parfois coriaces après cuisson même si on y ajoute une grande quantité d’huile d’olive. Pour y remédier, j’ajoute un filet d’eau dès que l’huile est absorbée et je mets immédiatement le couvercle sur la poêle. Cela produit de la vapeur. Non seulement le processus de cuisson est accéléré, mais les aubergines deviennent tendres comme du beurre. Après quelques minutes, on peut retirer le couvercle.

 

©DR

CIM Internet