Paris Match Belgique

Voici les fruits à ne jamais mettre ensemble dans le même panier

panier de fruits

Image d'illustration. | © Unsplash

Food et gastronomie

Les fruits sont comme nous. Ils ne s’entendent pas tous les uns avec les autres et il est alors préférable de tout simplement les éloigner.

Vous avez l’habitude de déposer tous vos fruits dans une grande corbeille quand vous rentrez des courses ? Il faudrait peut-être veiller à ce qu’ils correspondent les uns avec les autres. En effet, certains fruits peuvent entraîner un pourrissement accéléré aux autres en restant à leur contact.

En premier lieu, il convient donc de diviser les fruits en deux catégories : les fruits climactériques et les fruits non climactériques. Les premiers sont les fruits qui continuent de mûrir une fois cueillis. Il s’agit des bananes, des abricots, des poires, des pommes, des pêches, des avocats, des kiwis, des tomates, des fruits de la passion, des melons, des goyaves ou encore des kakis, des mangues, des pastèques et des prunes. Ces fruits, dans leur processus de maturation, dégagent ce qu’on appelle de l’éthylène. Ce gaz favorise le mûrissement du fruit en question mais aussi de ceux qui se trouvent à proximité. 

Les fruits non climactériques sont la cerise, l’ananas, la clémentine, le citron, le litchi, la framboise, la fraise, l’orange, la mûre, le pamplemousse ou encore le raisin. Ainsi, si vous associez des fruits climactériques avec des non climactériques dans un panier, vous allez accélérer la maturation det l’ensemble. Le mieux est d’isoler les fruits climactériques les un des autres mais aussi des autres fruits.

Mots-clés:
fruits alimentation
CIM Internet