Paris Match Belgique

Land Rover imagine une Defender qui fond dans la bouche

Cinq Defenders pour 12.99 euros, du jamais vu... | © Land Rover

Food et gastronomie

Pour les amateurs de bolides qui en ont sous le capot, la Land Rover Defender est mythique. Et regrettée : le légendaire 4×4 britannique n’est plus produit depuis 2016. Qu’à cela ne tienne : il se décline désormais en version chocolatée, grâce à des chefs renommés qui ont créé un assortiment exclusif de pralines en forme de Defender.

Les pralines sont le fruit d’une collaboration entre Land Rover et le chocolatier Dominique Persoone, propriétaire de « The Chocolate Line ». Et pour réaliser ces Defenders allèchantes, Dominique Persoone s’est entouré de quatre chefs renommés : Sergio Herman, Jonnie Boer, David Martin et Gert De Mangeleer, qui ont chacun élaboré une praline Defender au goût unique. Une collaboration élaborée avec passion, tous les chefs ayant participé au projet étant les heureux propriétaires d’une Land Rover et des ambassadeurs de la marque.

Lire aussi > Bijoux à croquer : The Sweet Box, entre joaillerie et chocolaterie

 

La Defender, synonyme d’aventure… et de chocolat ! – Instagram @ Heidar Logi

Willy Wonka belge

Le fruit de ce projet délicieusement atypique : une boîte de pralines de couleurs différentes pour refléter la personnalité des créateurs. Proposé au prix de 12.99 euros, l’assortiment de pralines Defender sera commercialisé en exclusivité dans les boutiques de Dominique Persoone, The Chocolate Line, à Bruges et à Anvers. Et Dominique Persoone n’en est pas à son premier coup d’éclat : c’est lui qui se cache derrière le lipstick chocolat, la peinture chocolat et,en exclusivité pour l’anniversaire des Rolling Stones Ron Wood et Charlie Watts, une machine à sniffer le chocolat, le chocolate shooter.

Land Rover

Miso, gin et keylime

Ici, nul besoin de sniffer : les goûts imaginés par les chefs sont fait pour être savourés. Ainsi, Sergio Herman a opté pour une surprenante combinaison du Sakura frais et léger avec du caramel légèrement salé et du chocolat. Jonnie Boer, propriétaire du restaurant trois étoiles ‘De Librije’ à Zwolle, a rajouté son propre gin à la praline. Le chef cuisinier belge David Martin a  quant à lui intégré du miso dans sa praline, parsemée de sel Okinawa. Dominique Persoone a créé une praline Defender jaune à base de chocolat au lait, fourré de praliné aux noisettes et de keylime, tandis que Gert de Mangeleer a choisi une combinaison de koji (riz fermenté) et de thé vert matcha. Cinq itinéraires gus

CIM Internet