Paris Match Belgique

Le Gastronome, le restaurant ardennais étoilé qui impressionne grâce à son inventivité et ses prix

En un mot: succulent. | © Le Gastronome

Food et gastronomie

Un endroit où se rendre les yeux fermés.

Situé en plein coeur des Ardennes à quelques kilomètres de Bouillon, le Gastronome est un hôtel et un restaurant une étoile qui invite au lâcher prise. Dans une batisse en pierres de la région, nous découvrons un établissement moderne, design et intimiste. Ce sont Jean Vrijdaghs et Sébastien Hankard, deux chefs étoilés, qui ont imaginé les lieux et la cuisine. Tous deux essaient de promouvoir la gastronomie belge et les producteurs locaux en imaginant une carte qui évolue régulièrement. Nous avons eu l’occasion de découvrir le menu gourmand servi tous les midis à l’exception du mercredi et du dimanche. Un menu qui est très attractif de par son prix: 48 euros.

© Le Gastronome

Lire aussi > Eneko Basque, le restaurant qui vous fait voyager en première classe jusqu’en Espagne

Nous avons ainsi débuté notre repas par un apéritif dans le salon où nous avons eu l’occasion de déguster quatre mises en bouche: un risotto parmesan et coquillages, une tartelette au petits pois, une croquette de chèvre avec un condiment bacon et un croustillant de quinoa au thon rouge et groseilles. Des mets tous très différents les uns des autres, aux goûts francs, très travaillés esthétiquement et à chaque fois servis dans des contenants uniques.

Nous avons ensuite poursuivi notre expérience dans la salle de restaurant. En entrée, nous avions le choix entre des tomates de la région servies avec des maquereaux, un condiment citron et cornichon, ainsi qu’un granité de burrata et céleri ou bien un oeuf basse température acompagné de chou-fleur et d’une mousseline de beurre noisette. En plat, nous devions cette fois-ci choisir entre le poisson du jour (ici du bar) servi avec des artichauts et une émulsion de coquillages ou nous pouvions opter pour le porc ibérique accompagné de poivron, aubergine confite et pommes de terre soufflées. Le repas s’est clôturé avec deux desserts distincts: un croustillant de pistache, mascarpone, cassis et enfin une quenelle glacée de fraises et cerfeuil. En un mot: succulent. Nous n’avons rien à reprocher au service, à l’accompagnement des vins (20 euros supplémentaires) et surtout aux plats. Ils étaient tous servis avec minutie, remplis de couleurs et d’associations originales, mais ce qui nous a le plus marqué est sans conteste la fraîcheur des produits dont on connait à chaque fois l’origne en détail. 

© Le Gastronome

Pour terminer nous avons eu le droit à plusieurs miniardises avec notre café, toutes maisons bien entendu et servies sur une pierre. On reconnait le talent des chefs, qui n’ont d’ailleurs pas manqué de venir à la rencontre des clients à la fin du service pour se présenter. Une pause très gourmande, comme son nom l’indique, que tout le monde peut s’offrir et qu’il ne faut manquer à aucun prétexte si vous partez à la découverte de la magnifique région qu’est l’Ardenne belge.

Pour réserver votre table c’est par ici que cela se passe. Sachez que Le Gatsronome propose le soir un menu quatre, cinq ou six services à 70, 85 ou 105 euros.

 

 

 

CIM Internet