Paris Match Belgique

Excellence belge : Ritchie, le plein de fraîcheur

ritchie limonades

Le premier cola belge 99,99 % naturel. | © DR.

Food et gastronomie

Comme son arrière-grand-père, brasseur et limonadier dans le Brabant flamand, Jan Verlinden a retrouvé la saveur incomparable d’une limonade artisanale qu’il décline en six saveurs délicieusement naturelles et pétillantes.

Par Philippe Fiévet

Alors que cet été, la canicule assèche les gosiers les plus endurcis, c’est le moment de se souvenir qu’une limonade n’est pas nécessairement une cascade de sucre calorique infusant dans un cocktail de colorants artificiels flashy. Il est vrai que l’âge d’or des limonades locales s’est éteint dans les années 1980 alors qu’à l’époque, la Belgique entretenait une riche tradition, au point que chaque brasserie avait sa propre version personnelle. «Mais avec la disparition progressive de celles-ci et l’avènement des grandes marques mondiales, elles se sont éclipsées», observe Jan Verlinden, qui note toutefois que la tendance s’est aujourd’hui complètement inversée et que les limonades artisanales branchées connaissent un nouvel essor, à commencer par la sienne. «Mon père avait continué les activités de Ritchie jusqu’en 1979 et si j’avais pris la relève, j’aurais été la quatrième génération. Mais à 22 ans, j’avais envie d’évasion et de découvertes et me sentais davantage attiré par le marketing.» 

Jan Verlinden : «Chaque année, nous doublons notre production qui est actuellement de plusieurs millions de bouteilles»

ritchie limonades
DR.

Fin de l’épisode jusqu’à ce que Jan Verlinden, après avoir fait le tour des grandes sociétés et roulé sa bosse sur tous les continents, éprouve l’envie de renouer avec ses origines et décide de retrouver la limonade préférée de sa jeunesse. C’est donc avec cette impression très proustienne du Temps retrouvé qu’il s’attelle à relancer la machine, profitant du nouvel intérêt pour les «tonics» qui se fait jour. «Après trois années de préparation minutieuse, j’ai entamé notre première nouvelle production en novembre 2016 en reprenant les recettes familiales, mais en ajoutant moins de sucre.» Et de lever un coin du voile sur ses secrets de fabrication en expliquant employer en faibles quantités du sucre de canne avec une pointe de vanille pour stimuler la fraîcheur. «Du coup, nos limonades, qui ne comportent aucun édulcorant artificiel et sont 100% naturelles, ont le taux de sucre le plus bas du marché belge, soit 9,5gr par 100ml pour l’orange et 8,1gr par 100ml pour le goût citron.» 

ritchie limonades
Ritchie est actuellement disponible en six saveurs : orange avec un soupçon de vanille, pamplemousse avec une pincée d’ananas, citron avec un doigt de framboise, citron-gingembre agrémenté de cardamome et, bien sûr, cola ; le premier cola belge 99,99 % naturel ! DR.

«Le marché est immense quand on considère que le Belge consomme en moyenne une canette de limonade par jour, soit 124 litres par an»

Voilà aujourd’hui six ans que la nouvelle aventure Ritchie a commencé, la production étant sous-traitée à Diepenbeek sur des lignes dédiées possédant toutes les certifications sanitaires requises, tandis que les locaux de l’entreprise se trouvent à Heverlee, non loin du site d’origine. «Chaque année, nous doublons notre production qui est actuellement de plusieurs millions de bouteilles. Certes, notre part de marché, qui est de l’ordre de 0,08%, reste modeste, mais le marché est immense quand on considère que le Belge consomme en moyenne une canette de limonade par jour, soit 124 litres par an.»

Ritchie a d’autant plus le vent en poupe que les consommateurs recherchent de plus en plus des boissons savoureuses aux ingrédients naturels, moins sucrées et sans conservateurs. La marque répond à cette tendance branchée et Jan Verlinden ne cache pas son ambition de devenir la première limonade artisanale belge 100% naturelle, dans sa petite bouteille rétro, dont la fabrication repose sur une recette familiale éprouvée, version 2.0. Ritchie est actuellement disponible en six saveurs: orange avec un soupçon de vanille, pamplemousse avec une pincée d’ananas, citron avec un doigt de framboise, citron-gingembre agrémenté de cardamome et, bien sûr, cola; le premier cola belge 99,99% naturel totalement dépourvu d’acide phosphorique et de caramel artificiel E150d, au profit d’un subtil mélange d’arômes et d’épices, de noix de cola, de malt d’orge, de sucre de canne, de jus de pomme fermenté non alcoolisé, et d’une touche de jus de citron pour la fraîcheur. 

Enfin, l’an dernier, la marque a lancé son Cola Zéro dans lequel le sucre a été remplacé par de la stévia, de l’érythritol et de la sucralose. Le produit est aujourd’hui distribué chez Colruyt, Delitraiteur, Würst, Okay, ainsi que dans différents outlets Horeca. Inutile de préciser qu’avec les canicules successives que nous traversons, c’est la ruée générale sur les limonades Ritchie. «Depuis que j’ai ressuscité la marque, je m’amuse énormément car ce sont des produits gratifiants pour lesquels les retours sont très positifs. C’est très gai et j’ai un peu l’impression de retrouver une part de mon enfance!», conclut Jan Verlinden.

www.drinkritchie.com 

CIM Internet