Paris Match Belgique

7 aliments qu’il ne faut surtout pas manger crus

7 aliments qu'il ne faut surtout pas manger crus

Ne mangez surtout pas de pommes de terres crues ! | © Unsplash / Peter Schad

Food et gastronomie

Manger tous les aliments crus peut s’avérer dangereux pour la santé.

 

Meilleurs amis d’une alimentation saine, les légumes crus sont réputés pour leurs différentes vertus et les vitamines qu’ils contiennent. Si bon nombre de légumes se mangent crus en salade ou en accompagnement, ce n’est pas le cas de tous. Et il faut bien faire attention, car le problème ne se limite pas seulement à une question de goût… mais à la toxicité des aliments. Certains légumes crus provoqueraient des troubles intestinaux, des maux de tête, des ballonnents ou des intoxications alimentaires. Une liste à bien retenir.

1 – Les pommes de terre

La pomme de terre contient de la solanine, une substance potentiellement toxique. Résistante à la chaleur, il vaut quand même mieux éplucher les pommes de terre et enlever les parties vertes avant de les manger.

2 – Les haricots verts

Les haricots crus (verts et jaunes) contiennent de la phaséoline. Cette toxine naturelle provoque un encombrement des vaisseaux sanguins et perturbe la digestion intestinale, provoquant même des vomissements. Ce poison est détruit par la chaleur lors de la cuisson, c’est pourquoi il est nécessaire de faire cuire les haricots au moins quinze minutes. L’eau de cuisson peut être réutilisée car la toxine ne se diffuse pas dans l’eau.

Lire aussi > L’astuce improbable pour conserver son pain plus longtemps

3 – L’aubergine

L’aubergine contient aussi de la solanine, principalement sur les parties vertes et le pédoncule. Il est donc préférable de cuire les aubergines avant de les manger. De plus, les aubergines crues n’ont généralement pas beaucoup de goût.

4 – Le manioc

Le manioc contient des glycosides cyanogènes qui, lorsqu’il est cru, libère du cyanure. Mieux vaut faire attention !

5 – Les haricots rouges

Les haricots rouges contiennent de la phytohémagglutinine. Cette toxine provoque des troubles gastro-intestinaux, pensez donc à les faire cuire.

Lire aussi > La recette de la semaine : La « salade parfaite » pour se rafraîchir quand il fait chaud

6 – Les pois chiches

Les pois chiches crus contiennent de la phaséoline. Pour les pois chiches secs, il faut les faire tremper au moins douze heures dans l’eau, puis les faire cuire ensuite pendant deux heures. Pour les pois chiches en conserve, ils sont déjà précuits, on peut donc les consommer directement.

7 – La farine

Si vous plongez votre doigt dans la farine au moment de préparer un gâteau, mieux vaut perdre cette mauvaise habitude. La farine crue peut contenir des bactéries pathogènes, notamment la E.Coli qui peut provoquer une intoxication alimentaire.

Mots-clés:
légumes alimentation
CIM Internet