Paris Match Belgique

Loïc : « Chez les potes, il y a toujours un moment où je me retrouve derrière les fourneaux ! » (VIDÉO)

Loïc nous invite dans son univers ! | © DR

Food et gastronomie

A l’occasion de la parution de son troisième livre de recettes, Loïc nous a reçu dans le studio d’enregistrement de son émission Loïc fou de cuisine près d’Anvers. Alors qu’il s’apprêtait à concocter une bûche de Noël maison, il a pris le temps de tailler le bout de gras avec Parismatch.be.

 

Par Laurent Depré

Rendez-vous est pris avec le presque trentenaire Loïc à Lint dans le grand complexe AED Studios. C’est, pour la petite histoire, le même emplacement d’où est captée et retransmise chaque année la cérémonie du Soulier d’or (Gouden Schoen) en direct sur la chaîne flamande VTM.

« Loïc fou de cuisine », c’est une petite équipe de tournage composée de deux cameramen, une personne à la régie, une monteuse et une à la logisitique. « Habituellement, on tourne cinq épisodes par journée de travail » nous explique-t-il. « Vous avez de la chance, ce sont les derniers de l’année… Après, on va tout démonter et complètement changer de décors pour 2023 ! Et entre-temps, je vais aussi enregistrer les derniers épisodes de « Tussen 2 vuren » pour VTM ».

On le sait sans doute peu mais Loïc est parfait bilingue lui qui a grandi en périphérie bruxelloise dans la commune flamande de Tevuren. Il anime donc le même genre de programme culinaire de l’autre côté de la frontière linguistique. Avec papa et maman traiteurs, c’est tout à fait comme Obélix… Il est tombé dedans tout petit ! « Je me souviens que pour aller jouer dehors, je devais passer par le ‘garde-manger’ de mes parents. À chaque fois, je me servais au passage ! »

Donc, entre tous ces enregistrements, Loïc parvient encore à trouver le temps de nous régaler en 70 recettes compulsées dans ce livre Loïc entre potes paru aux éditions Lannoo mi-octobre. « Cela fait longtemps que je caresse l’idée de faire ce livre-là » nous dit-il en préambule. « Mes deux premiers livres sont en fait des compilations des recettes de Fou de cuisine. On est sur une chouette compilation de recettes qui fonctionnent bien à mes yeux pour les copains, la famille, les amoureux… Le livre est segmenté en diverses rubriques pour un dîner en tête-à-tête ou pour une grande tablée de dix personnes. » 

 

©DR

« Le cuisinier aime l’exercice mais cela demande temps et énergie ! « C’est mon troisième ouvrage en trois années et c’était assez sportif » s’amuse-t-il tout en préparant tous les ingrédients pour fabriquer sa bûche de Noël. « Il s’agit de trouver toutes les recettes, de les essayer, de les photographier. Cela prend un temps de fou. Donc j’adore l’exercice mais je pense que le quatrième sera pour un peu plus tard ».  On en vient à lui demander si cuisiner pour les potes justement, il n’en pas un peu sa dose… « En fait, je cuisine tout le temps pour les potes ! C’est irrémédiable. En général, quand j’arrive quelqu part, je finis toujours par me retrouver en cuisine (rires). En une fois je suis derrière les fourneaux. Un BBQ s’organise ? On m’appelle. »

Et pour une bonne soirée foot entre potes, à l’approche du mondial, que concocte-t-il alors ? « Comme dans le livre, je ferais probablement du poulet frit. J’ai eu la chance de voyager dans cette partie des Etats-Unis où c’est vraiment la spécialité comme en Nouvelle-Orléans, Memphis ou Nashville. Celui que je propose dans le livre est justement une recette inspirée de cette ville. Ca passe crème pour un petit match ».

Loïc entre potes : un bouquin à son image

©DR

On retrouve vraiment cette personnalité joviale, simple et attachante de Loïc dans ce livre de recettes. Comme ses capsules vidéo, c’est la plupart du temps clair, rapide et efficace ! Le découpage du recueil est intéressant, on s’y retrouve très vite : pour 2, 4, de 6 à 8 ou plus de 10 personnes. Des chapitres nerveux comme lui qui ne sait pas rester en place. On passe de propositions « super fastoche » à « pas le temps » en passant par « envie de cuisinier ». Bref, des bons moments en perspective. Notre coup de coeur ? Le « One Pot Bolo » !

 

CIM Internet