« Ruby », le tout premier chocolat rose, bientôt commercialisé en Belgique

« Ruby », le tout premier chocolat rose, bientôt commercialisé en Belgique

Un cacao rosé nommé Ruby. | © Twitter @BCgroupnews

Food et gastronomie

Après le chocolat noir, blanc et au lait, le chocolat rose fait son entrée ! Il sera bientôt commercialisé en Belgique où il a été en partie fabriqué.

 

Ce nouveau chocolat ne doit son joli rose à aucun colorant mais grâce à une sélection de cabosses de cacao, appelées Ruby, et naturellement colorées. Plus de 80 ans après la création du chocolat blanc par Nestlé (qui n’est en fait pas vraiment un chocolat puisqu’il est fait à partir du beurre de cacao mais ne contient aucun cacao), une quatrième sorte de chocolat -après le noir, le lait et le blanc donc- débarque enfin sur le marché ! Et petit plus, le développement de ce nouveau produit a été en partie réalisé en Belgique, à Wieze, où se trouve la plus grande chocolaterie du monde.

Lire aussi > Cacao amer : pénurie de chocolat en 2020 ?

C’est la société basée en suisse Barry Callebaut qui est à l’origine de ce chocolat rose au goût « délicieusement doux » de baies rouges, et qui promet une « expérience de goût totalement nouvelle, qui n’est ni amère, laiteuse ou sucrée ». Le chocolat Ruby « est rafraîchissant et a une texture légère et crémeuse » a déclaré au journal britannique The Sun, Angus Kennedy, expert en chocolat et rédacteur en chef de Kennedy’s Confection. « Il a un goût si léger et fruité que vous ne réalisez même pas que vous grignotez les chocolats les uns après les autres ».

Les fèves Ruby proviennent de plusieurs régions du monde, notamment en Côte d’Ivoire, au Brésil ainsi qu’en Équateur. Le chocolatier Barry Callebaut existe depuis 1996 et est issu de la fusion entre la société belge Callebaut et la société française Cacao Barry. Aux Echos, Antoine de Saint-Affrique, le patron du numéro un mondial du cacao, a expliqué que les fèves sont « d’une incroyable complexité. Elles contiennent plus de 20 000 composants ».

© Barry Callebaut

« Nous disposons de deux centres mondiaux de R&D dont le plus important se trouve à Wieze. Le chocolat découvert est issu d’une sélection de plusieurs sortes de fèves de cacao », a expliqué le porte-parole de la marque, Korneel Warlop. Le goût et la couleur sont développés durant le travail des fèves : « C’est une très longue recherche de 13 ans ». La Jacobs University en Allemagne a également été associée à cette recherche et à cette découverte.

Barry Callebaut a présenté ce mardi ce nouveau chocolat à Shanghai. Le chocolat rose est prévu pour être commercialisé d’ici 2018.

 

(Avec Belga)

CIM Internet