Paris Match Belgique

Quand le prince Harry s’en prend violemment à Fortnite

Le prince Harry le 3 avril 2019. | © Adrian DENNIS / POOL / AFP

Jeux Vidéo

S’éclater sur un mode Battle Royale, très peu pour le duc de Sussex…

Très engagé dans le combat contre les maladies mentales chez les jeunes, le prince Harry a dit tout le bien qu’il pensait d’un jeu comme Fortnite. Et il n’y est pas allé de main morte.

« C’est tellement irresponsable »

« Ce jeu ne devrait pas être autorisé. Quels sont les avantages procurés par le fait d’avoir ce jeu dans votre foyer ? », a-t-il expliqué lors du centre YMCA de South Ealing, à Londres, ce 3 avril. « Il a été créé pour générer une addiction. Une addiction dont le but est de vous garder devant votre ordinateur le plus longtemps possible. C’est tellement irresponsable », a souligné le futur papa de 34 ans. « La situation actuelle revient à attendre que les dégâts soient faits, que des familles soient détruites et que les gamins débarquent à votre porte ». Ce qui est sûr, c’est que le Royal Baby ne touchera ni à Fortnite, ni à Apex Legends, qui sont certainement les jeux les plus populaires du moment.

Lire aussi > Fortnite : Le nouveau défi de Jimmy Kimmel rend les joueurs hystériques (VIDEO)

Fortnite n’inquiète pas uniquement le prince Harry. Aux Etats-Unis, certains parents n’hésitent pas à envoyer leurs marmots dans des centres de détox digitale pour qu’ils lâchent un peu leur manette.

CIM Internet