Paris Match Belgique

La PS5 impressionne déjà : Tout ce qu’on sait sur la prochaine console de Sony

Image d'illustration. | © Pexels

Jeux Vidéo

Officielles ou simples rumeurs, compte rendu de toutes les informations déjà connues.

Une nouvelle génération se prépare. Alors que toute l’industrie cherche à mettre au point son « Netflix du jeu vidéo » via le cloud gaming, Sony planche activement sur sa PS5.

À toute vitesse

Ce qu’il faut d’abord savoir, c’est qu’elle ne débarquerait pas avant 2020, certains parlent même du dernier trimestre de l’année prochaine. La PS4 a encore fière allure et devrait bientôt dépasser le cap des 100 millions de ventes (92 à l’heure actuelle). De grosses exclus sont encore attendues : The Last of Us II, Ghost of Tsushima et Death Stranding, le nouveau bébé de Hideo Kojima, pour ne citer qu’elles.

Lire aussi > Final Fantasy VII, MediEvil… Ce qu’il faut retenir du State of Play de Sony

L’une des spécificités les plus bluffantes à ce jour, ce sont les (courtes) durées de chargement. Un comparatif PS4/PS5 a été présenté lors du Sony IR Day à Tokyo, vidéo du dernier Spider Man à l’appui. Une vitesse impressionnante liée à un disque dur SSD bien plus puissant. De quoi garantir une immersion plus poussée lors des sessions de jeu.

Lire aussi > Les meilleurs jeux vidéo de 2019 (jusqu’ici)

Quant au prix, une somme de 499 euros, soit 100 euros de plus que la PS4, a été avancée. Quoi qu’il arrive, Sony a d’ores et déjà annoncé que la rétrocompatibilité était au menu. Autrement dit, on pourra jouer à des AAA estampillés PS4 sur PS5 sans repasser à la caisse. On vient également d’apprendre que la rétrocompatibilité concernera aussi les jeux en ligne. Un bon moyen de ne pas diviser une énorme communauté de joueurs à travers le monde. « Dans cette époque connectée, c’est quelque chose d’incroyablement puissant » a notamment souligné Jim Ryan de PlayStation.

CIM Internet