En France, les jeux vidéos auront aussi leurs César

En France, les jeux vidéos auront aussi leurs César

jeux vidéos

En Belgique, le business du jeu vidéo pèse environ 250 millions d’euros. | © Glenn Carstens-Peters/Unsplash

Jeux Vidéo

Le cinéma possède déjà ses Oscars et ses César, alors pourquoi les jeux vidéo n’auraient pas aussi leur récompense attitrée en France ? Le temps est venu pour les Pégases.

Les graphismes sont hyper-réels, les histoires ficelées comme une intrigue cinématographique et la technologie toujours plus poussée. En quelques années, les jeux vidéo sont devenus des pièces d’art à eux tout seuls, même pour qui ne s’y connaît pas. L’image de vieux geek déconnecté du monde réel se décolle doucement de ces créations virtuelles qui se font de plus en plus leur place dans le monde culturel européen et à fortiori, français. C’est que chez nos voisins, l’économie du jeu vidéo est bien plus présente qu’on ne le croit et sa renommée rayonne aussi à l’international. Et pour offrir une visibilité et une reconnaissance ce domaine qui fait désormais partie intégrante de la vie quotidienne de la majorité des Français, le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo) en France a décidé de lui dédier une cérémonie et une récompense, à l’instar des César. Voici venu le temps des Pégases.

Lire aussi > Gaming : Les meilleurs jeux d’infiltration de ces dernières années [VIDÉOS]

Début des festivités en 2020

La première cérémonie des Pégases (qui sera retransmise à la télévision, tout comme les César, on vous dit) verra le jour au cours du premier trimestre de 2020 et pour la mener à bien, le SNJV a annoncé ce mercredi la création de l’Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo. Elle sera formée des professionnels des métiers dans différents domaines comme l’image et le son, le design ou encore la technologie. Actuellement, elle est composée de 500 membres, rapporte Le Monde. Son rôle ? Promouvoir l’industrie du jeu vidéo en France et son impact économique, expliquent nos confrères de France Inter. « Il y a plus d’un millier d’acteurs économiques dans le domaine du jeu vidéo en France », explique Julien Villedieu, délégué général du SNJV à France InterLa nouvelle cérémonie permettra également de mettre un coup de projecteur sur les créateurs de jeux vidéo. Le tout, comme lors de la cérémonie des Oscars ou des César, en leur remettant des prix. En Belgique, le business du jeu vidéo pèse environ 250 millions d’euros (contre tout de même 3,5 milliards en France) d’après la RTBF.

En France, il n’existait pas encore de cérémonie officielle récompensant le secteur du jeu vidéo. Les Ping Awards récompensaient bien déjà des jeux vidéo lors de la Paris Game Week mais on n’était pas encore au stade des Pégases qui se dérouleront plus selon le modèle des BAFTA des jeux vidéo en Grande-Bretagne. En tout, 19 catégories récompenseront des domaines aussi divers que l’univers, les personnages, ou l’expérience narrative, sans oublier des honneurs pour les meilleurs jeux vidéos étrangers également. En 2019, la création d’un tel prix devenait évidente. « Le jeu vidéo est au XXIe siècle ce que le cinéma a été au XXe siècle », indique d’ailleurs le SNJV.

CIM Internet