Paris Match Belgique

Modern Warfare 2 : Retour en force de la saga Call of Duty

call of duty modern warfare II

Dans l’ensemble, Call of Duty Modern Warfare 2 offre une expérience mitigée. | © Infinity Ward.

Jeux Vidéo

Après un épisode en demi-teinte avec Vanguard, la franchise Call of Duty revient en force avec Modern Warfare 2 qui a pour objectif de reconquérir les fans de la saga. Mission réussie ?

Par Arnaud Spaens

Cela fait à présent quelques années que Call of Duty est en perte d’audience. Souvent critiqué, le jeu de guerre le plus connu au monde peine à se refaire une santé, enchaînant les jeux corrects mais sans véritable éclat. Avec Modern Warfare 2, Activision et Infinity Ward avaient donc à cœur de retrouver les piliers du succès : une campagne solo explosive et des modes multijoueur nerveux et compétitifs.

En ce qui concerne la campagne, la mission est plus que réussie. Portée par des graphismes absolument remarquables (la représentation photogrammétrique d’Amsterdam est bluffante), celle-ci a de quoi rivaliser avec les blockbusters hollywoodiens. Il faut dire que les équipes d’Infinity Ward ont pu travailler avec les mêmes outils que ceux habituellement réservés au septième art : motion capture, CGI, modélisation complexe de l’eau ; rien n’a été laissé au hasard afin de permettre au joueur de vivre une immersion totale. Si le scénario manque parfois d’originalité, force est de constater qu’avec ses scènes mythiques et sa réalisation aux petits oignons, la campagne de Modern Warfare 2 frappe un grand coup et augure de bonnes choses pour les prochains opus.

Côté gameplay, les sensations sont plutôt bonnes grâce, notamment, à une prise en main retravaillée des différentes armes proposées par le jeu. On regrettera néanmoins que la difficulté des missions soit parfois un peu trop aléatoire : certaines étant extrêmement faciles alors que d’autres semblent avoir été inutilement complexifiées. Des missions inégales mais diversifiées qui offrent tout de même une belle expérience solo.

Le mode multijoueur est souvent le plus attendu par les joueurs de Call of Duty. Celui-ci, qui doit encore voir arriver le Battle Royale Warzone 2 (prévu le 16 novembre prochain), reste assez classique : les modes de jeu habituels sont présents (domination, recherche et destruction, mêlée générale…) et les classes d’armes fonctionnent approximativement de la même façon que sur les prédécesseurs du jeu. Côté cartes, certaines aires de jeu sont superbes et offrent de véritables affrontements nerveux tandis que d’autres semblent totalement à côté de l’essence d’un bon Call of Duty, comme la carte « Santa Seña » qui vous plonge dans un embouteillage, sorte de couloir géant surchargé d’obstacles. On déplorera également que certains aspects négatifs, déjà soulevés par les joueurs dans la beta, n’aient pas été corrigés. C’est le cas notamment du son des armes et des adversaires, qui n’aurait pas souffert d’un petit remixage.

Dans l’ensemble, Call of Duty Modern Warfare 2 offre une expérience mitigée. Si la campagne magnifiquement réalisée et haute en couleurs nous rappelle les meilleures heures de la saga, le gameplay parfois inégal, tant en solo qu’en multi, pourrait vite avoir raison de la patience des joueurs. Avec l’addition de Warzone 2, cet opus qui est prévu pour durer 2 ans (une nouveauté pour la franchise) a néanmoins toutes les armes en main pour continuer à dominer le marché du jeu de guerre.

CIM Internet