Paris Match Belgique

God of War Ragnarok : un héritage respecté

God of War : Ragnarok se place en très bonne position pour faire, à son tour, partie des incontournables de la PS5. | © DR

Jeux Vidéo

Quatre ans après l’incroyable God of War, Sony Santa Monica revient sur le devant de la scène avec Ragnarok.


Annonçons le d’emblée : suite directe du précédent opus, God of War : Ragnarok est un petit bijou audiovisuel qui convaincra tous les amateurs d’action, de combats et même de jeux de rôle. Complet à plus d’un titre, le jeu sorti le 9 novembre dernier offre une expérience prenante.

Côté scénario, Ragnarok reprend où son prédécesseur s’était arrêté. Si un bref résumé du dernier opus est proposé, il est tout de même conseillé d’avoir expérimenté le jeu de 2018 avant de s’attaquer au suivant. Nous retrouvons donc Kratos et Atreus, qui a bien grandi et est sorti de l’enfance. Notre duo continue sa préparation à la fin du monde annoncée, le fameux Ragnarok.

Lire aussi > Modern Warfare 2 : Retour en force de la saga Call of Duty

On ne change pas une formule qui gagne : on retrouve dans ce God of War : Ragnarok les mêmes ingrédients qui ont fait le succès du premier opus. Au joueur donc d’affronter des ennemis toujours plus coriaces dans des combats presque chorégraphiés, des phases d’exploration (plus ou moins intéressantes, soyons honnêtes) et des énigmes et puzzles de difficultés inégales. Si cette combinaison fonctionne toujours bien, certains pourront regretter le côté parfois extrêmement répétitif des phases de combats où certains adversaires ne semblent qu’être des « sacs à PV ».

Lire aussi >Selon ce célèbre jeu vidéo, le meilleur joueur de football au monde est Belge

©DR

Si le gameplay reste donc un point fort du jeu, c’est dans sa mise en scène que Ragnarok excelle. Le scénario est dense et se déroule formidablement bien tout au long de l’aventure. Servi par des effets visuels magnifiques et une bande son parfaitement choisie, il nous emmène dans une épopée qui prend parfois des airs d’Hollywood. Pas étonnant finalement pour le produit d’un studio californien !

En respectant les codes qui avaient fait le succès de son prédécesseur, God of War : Ragnarok se place en très bonne position pour faire, à son tour, partie des incontournables de la PS5. Il sera à coup sûr un incontournable sous de nombreux sapins lors des fêtes de fin d’année !

Lire aussi>Stromae réalise un rêve et fera partie de la bande-son de ce célèbre jeu vidéo

CIM Internet