Tommy Hilfiger dévoile sa collection connectée

Tommy Hilfiger dévoile sa collection connectée

Ce sweat au look rétro est on ne peut plus moderne. | © DR

Mode

Après Levi’s, c’est au tour d’un autre géant du prêt-à-porter d’intégrer les nouvelles technologies dans ses vêtements.

Des vêtements comme dans Retour vers le futur. Le marché des « wearables » – ces objets connectés qui nous donnent tout un tas de statistiques en temps réel – est en plein boom. Tant et si bien que le marché devrait dépasser les 50 milliards de dollars de chiffres d’affaire d’ici à 2022. Et si l’AppleWatch est sa forme la plus connue, ils intègrent peu à peu notre garde-robe. Spoiler : même s’il ne s’agit pas (encore) de vêtements autoséchants comme chez Robert Zemeckis, la nouvelle collection de Tommy Hilfiger laisse présager la suite.

Lire aussi > Vans x Van Gogh, la collection arty inattendue

Points et bonus

Baptisé Tommy Jeans Xplore, elle est composée de 23 pièces pour homme et pour femme. Les vestes en denim, casquettes ou autres sweats à capuche sont dotés d’une puce Bluetooth, et coûtent entre 29 et 139 dollars. Le but ? Établir une véritable communauté d’ambassadeurs. Concrètement, le système leur permet de connaître la fréquence à laquelle les vêtements sont portés, et dans quelles conditions. Une fois le système activé, des points sont empilés, notamment lorsque les clients passent tout près d’un magasin de la marque. Un bonus parmi d’autres. Les points peuvent être utilisés pour obtenir des réductions ou encore des places de concert.

La collection Xplore se dévoile.

Une « gamification » limitée

Comme le souligne The Independent, l’innovation a été accueillie avec son lot de doutes, et l’aspect orwellien de la chose en déroute plus d’un. Tommy Hilfiger l’assure : ce système qui stocke nos informations peut être désactivé à tout moment. Ce qui réduit finalement l’intérêt de la collection. «  Malheureusement pour les amateurs de technologies, ces vêtements Tommy Hilfiger font un usage très modéré des possibilités ouvertes par leur connexion », estime par exemple le site spécialisé Le Journal du Geek qui y voit une « gamification » – un système de récompense façon Pokémon Go – peu utile au quotidien.

Lire aussi > Quand Levi’s s’associe à Google pour créer une veste en jean connectée

Levi’s en avance

Surtout, la collection Xplore ferait pâle figure face à la veste en denim mise au point par Levi’s et Google. Lancée en 2017, cette pièce permet de contrôler son GSM grâce à un tissu sensible au toucher et muni de capteurs. Passer un appel ou mettre son morceau phare du moment n’a jamais été aussi simple, notamment pour les cyclistes. Des options qui manquent, pour l’instant, à la collection Tommy Hilfiger. Il ne reste plus qu’à faire un tour en DeLorean pour voir ce que l’avenir nous réserve.

CIM Internet